Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 11:18

 PARU SUR LE SITE « ATLANTICO, un vent nouveau sur l’info » : http://www.atlantico.fr

 

http://www.atlantico.fr/decryptage/rtl-zemmour-rappeles-ordre-taubira-csa-etait-moins-diligent-quand-cibles-appartenaient-gouvernement-precedent-gilles-william-gol-423159.html

 

Censuré

Publié le 18 juillet 2012


RTL et Zemmour rappelés à l’ordre sur Taubira : le CSA était moins diligent quand les cibles appartenaient au gouvernement précédent


Eric Zemmour a fait l’objet d’un rappel à l’ordre par le CSA pour l’une de ses chroniques diffusée sur RTL. Il s’en prenait à la ministre de la Justice Christiane Taubira, l’accusant de privilégier les femmes et les mineurs délinquants, au détriment des “hommes blancs”. 

Atlantico : Eric Zemmour a fait l’objet d’un rappel à l’ordre par le CSA pour l’une de ses chroniques diffusées sur RTL. Il s’en prenait à la ministre de la Justice Christiane Taubira, l’accusant de privilégier les femmes et les mineurs délinquants, au détriment des “hommes blancs”. Ce rappel à l’ordre vous semble-t-il justifié ?

Gilles-William Goldnadel : Je crois que dans cette décision, on touche vraiment le fond de l’intolérable intolérance. A supposer même, par hypothèse intellectuelle, qu’Eric Zemmour ait eu tort de faire un procès d’intention à Christiane Taubira. Il s’agissait de dire qu’elle allait favoriser certaines catégories considérées comme discriminées, à savoir les femmes et les « mineurs délinquants » au détriment des mâles blancs. Pour autant, il ne s’agit que d’un éditorial.


Je me permets de rappeler que sous la précédente mandature, l’ensemble de l’opposition, y compris de nombreux éditorialistes du service public, ont passé leur temps à faire, à tort ou à raison, le même genre de procès d’intention symétrique à l’ex-majorité : discriminer les étrangers, les immigrés etc. Je ne crois pas que le CSA ait cru devoir entrer en voie de sanction.


Par ailleurs, et je quitte ma pure hypothèse intellectuelle, je rappelle que lorsqu'on a posé à Christiane Taubira, lors de l’élaboration de sa loi mémorielle sur l’esclavage, la question de savoir pourquoi elle ne prenait en compte la traite transatlantique à l’exclusion de la traite arabe ou barbaresque, elle a répondu qu’elle ne voulait pas désespérer les banlieues. Je pense en conséquence que le procès d’intention que lui fait Eric Zemmour n’est pas dénué de toute documentation.

En outre, je rappellerais que, dans d’autres circonstances, le CSA a eu la main infiniment moins lourde, par exemple lorsque Daniel Mermet de France Inter a diffusé des messages d’auditeurs qui reprochaient aux juifs d’exploiter leur capital de pitié depuis 50 ans. Or, j’ai la faiblesse de penser que la catégorie « juif » est davantage identifiable que la catégorie « mineur délinquant », sauf à entrer soi-même en voie de stigmatisation d’une certaine catégorie de population.


De la même manière, plus récemment, lorsque j’avais reproché dans vos colonnes à France Culture d’avoir déprogrammé délibérément Reynald Secher après l’avoir interviewé sur son dernier livre consacré au génocide vendéen, je me suis fait répondre par Michel Boyon en sa qualité de président du CSA (avant que France Culture veuille bien obtempérer à ma mise en demeure) que le CSA n’avait pas à s’immiscer dans la programmation des émissions radiodiffusées. On peut donc en France interroger quelqu’un puis le censurer sans que l’organe de contrôle de l’éthique et de la liberté prévu par la loi n’estime en devoir d’intervenir.

Le contrôle du CSA s’effectue a posteriori et non a priori…

Mais Renald Seicher avait bien été déprogrammé lorsque j’ai saisi le CSA ! Il n’avait pas encore retrouvé la parole, il y avait un fait qui pouvait être examiné, celui de la déprogrammation, dans des conditions particulièrement goujates, puisque quand il demandait des explications, on ne lui répondait même pas.

Le fait d’opposer en permanence Arabes, Noirs, Blancs ou Juifs, ne crée-t-il pas une atmosphère malsaine en France ?

C’est malheureusement le fond de l’air en Europe qui est malsain depuis 30 ans, avec cette obsession du racisme, du métissage ou de la différence. Se crée alors une bataille véritable où les uns reprochent à la droite de discriminer et où, inversement, les autres reprochent une sorte de discrimination à l’envers ou une sorte d’obsession du racisme.

Ce n’est pas de la faute de Zemmour s’il est né dans un monde qui, après avoir longtemps été obsédé par la race, est aujourd’hui obsédé par le racisme.

Récemment, le Conseil français du culte musulman a publié une étude qui montrait que les actes islamophobes avaient baissé de 7 points en juin. Un parallèle est ainsi fait, confirmé par plusieurs spécialistes du sujet, entre cette baisse et une atmosphère générale liée à l’élection de François Hollande qui mettrait moins l’accent sur l’islam que son prédécesseur.

Je suis très sceptique par rapport au discours de ces prétendus spécialistes. Je ne crois pas que l’Islam ait été moins remis en question ces derniers temps, notamment avec Mohammed Merah. Ce type de raisonnement sous entendrait que si les attentats anti-juifs ont augmenté, c’est en raison d’un nouveau pouvoir qui leur serait hostile. Je pense que ces explications mécaniques ne sont pas pertinentes.

Par ailleurs, je ne crois pas que Monsieur Zemmour ait demandé à voir fustiger les hommes qui ne sont pas blancs. Je rappellerais que Zemmour a été, il n’y a pas si longtemps de cela, débouté d’une Cour d’appel après avoir été traité de « con » par un rappeur, Youssoupha, qui demandait même qu’on lui mette une balle dans la tête. Selon la cour, puisque le rap est un genre violent, ce n’est pas spécialement choquant. Autrement dit, si c’était un petit chanteur à la croix de bois, il aurait été condamné. Mais comme le rap et le « gangs ta rap » sont consubstantiellement violents, il n’y a aucun problème. A ce degré-là de soumission intellectuelle, il y a vraiment un problème de liberté et de défense en France...

Et quand le MRAP, qui se dit scandalisé par la chronique d’Eric Zemmour, évoque « une chronique haineuse, raciste et misogyne »…

Je ne considère pas que Zemmour soit raciste. Il a évidemment certains thèmes de prédilection. Pour le connaitre, je ne l’ai jamais entendu, en privé, tenir des propos racistes. Certes, il s’affranchit de ce que l’on appelle, de manière un peu galvaudée, le politiquement correct mais cela n’en fait pas un raciste et lorsque je lis au contraire certaines déclarations de membres d’associations antiracistes qui sont stigmatisantes, je me pose des questions…

Christiane Taubira demeure, pour une grande partie de la droite, une tête de turc et Eric Zemmour, une tête de turc d’une partie de la gauche. Quand Zemmour parle de Taubira, n’est-ce pas là deux France qui s’affrontent ?

Ce sont évidemment deux personnes assez antinomiques, pour autant, l’une est sanctionnée et l’autre est ministre. D’ailleurs, de manière plus large, je sens une sorte de remise au pas ; Ménard perd son antenne, Zemmour est condamné, Alain de Pouzilhac est viré de France 24 et RFi alors qu’il n’avait pas spécialement démérité. Cela m’étonnerait que le nouveau pouvoir en place puisse tenir longtemps comme cela.

En attendant, concernant l’ancêtre du CSA, la Haute Autorité, Mitterrand disait que le respect, ça se méritait. Pour une fois je serai assez mitterrandien.

Partager cet article

Repost 0
Published by GOLDNADEL Gilles William
commenter cet article

commentaires

alsatian in oklahoma 22/07/2012 17:47


ta premiere phrase me rasure entierement car je pense , moi aussi a une liberte totale d'expression qui ne s'arrete qu'aux menaces personnelles. Que tu puisse detester Hessel est ton opinion
personnelle que je comprends absolument. Moi, Hessel, je ne l'ai jamais lu et je m'en fou car les problemes du M.orient m'indifferent! Nos problemes en Europe me prend assez la tete (meme les USA
m'indifferent maintenant, j'y habite mais je m'en branle car j'en ai un peu raz le bol d'eux et de leur multi-culti de merde)! Je ne suis pas du tout un fan de hessel mais je pense qu'une
grande  majorite de Chretiens puissent l'admirer sans parler des muzzs! D'ailleur, j'ai decouvert ce gars sur ce forum! Etre Juif et fier d'Israel doit etre une normalite (comme etre
Francais et fier de l'etre).

Palmoni 22/07/2012 07:22


Alsatian.


Perso, si ça dépendait de moi, je ne traduirais personne en justice pour un délit d'opinion, quel qu'il soit.


JM Le Pen non plus.


SAUF que pour le dernier c'est fait; il a été condamné devant un tribunal pour avoir 'relativiser', rien de plus, l'holocauste des juifs d'Europe.


Selon les mêmes critères ce qu'a fait Hessel, dans 2 interviews à la presse allemande (2008 & 2011, je crois), est au moins aussi grave.


Ne pas le traduire devant un tribunal c'est faire deux poids deux mesures; le précédent judiciaire étant établi, il faut le faire.


Le problème principal avec Hessel étant qu'il est, aujourd'hui, bien plus condamnable que JMLP. 


Son appel à l'indignation est vide; il faut s'indigner de lui et de ses amis politiques et idéologiques; faut pas oublier qu'il a tombé le masque en se mettant résolument du côté du PS, voire
plus à gauche, se laissant complaisamment récupérer par la politique, grand copain d'Hollande, photos à l'appui etc...


Le pire étant surtout le fait qu'il ne trouve aucune raison de s'indigner à l'intarnational sauf d'Israel. Alors que des meilleurs raisons d'indignation sont innombrables (Darfour, Tibet... la
liste est énorme). 


Le bonhomme est coupable d'aveuglement idéologique, voire de manipulation; son âge et son passé ne peuvent servir de circonstances atténuantes; on ne peut pa être et avoir été; si on veut
profiter de ses lauriers (d'ailleurs déjà bien fanés) il faut rester assis dessus et ne pas se jeter dans l'arène pratiquant une simpliste propagande.


Les arabes l'adorent et pour cause; et ils ont, parait-il, voté à 93% pour Hollande.


Ceci, entre autres, fait de Hessel une cible plus que légitime.

alsatian in oklahoma 22/07/2012 01:57


Palmoni! es tu tombe sur la tete? Tu veux traduire au tribunal un Juif qui etait resistant, deporte dans un camp, evade des centaines de fois, qui a vecu REELLEMENT l'occupation (J M LePen aussi)
et sait exactement de quoi il parle!... Le fait de dire que "l'occupation n'etait pas inhumaine" par ceux qui l'on vecu est  admirable de sagesse et inversement, repugnant  ceux
qui n'ont jamais vecu cette epoque et qui condemnent les propos des relles victimes de cette meme epoque. Ton opinion est revoltante et montre un totalitarisme sadique que je la
condemne. Ta seule decharge est que tu devais etre en petard et ton espris brouille!... la sagesse de tes posts ne reflette en aucun cas le dernier!...... Et ne parlons pas de la liberte
d'expression!!!!! Enfin, bref!

Palmoni 21/07/2012 00:44


Lire Daniel Clairvaux au sujet d'HeSSel; le NouvelObs serait tombé sur la tête?:


http://danielclairvaux.blogs.nouvelobs.com/archive/2012/07/15/occupation-nazie-inoffensive-comme-le-pen-stephane-hessel-do.html


Mais alors, GWG!!! C'est vous l'avocat, c'est dans vos cordes !!!


Qu'attendez vous pour traîner le sclérote devant un tribunal???


 

paulau 20/07/2012 08:26


Dès lors qu'un politique est une femme, de surcroît noire, on ne peut plus rien dire.


L'arrivée des femmes et de la "diversité" en politique entraînnent une régression de la vie démocratique, surtout lorque ces deux qualités sont réunies sur une même personne.

Articles

Catégories