Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 12:01

Il n'est d'ailleurs pas impossible que ce soient ceux-là qui aient été choisis pour négocier le prix de leur liberté.

Ce sont les mêmes qui rentreront un jour chez nous-chez eux-bardés de diplômes de tueurs en Syrie.

Pas de quoi vraiment faire la fête.....


La « gauche morale » a encore sévi. L'oxymore farceur a encore frappé.


Hier, c'était M. Cahuzac qui voulait faire rendre gorge aux fraudeurs impies en même temps qu'il protégeait religieusement le secret de ses comptes occultes.


C'était dame justice, Mme Taubira, qui chantait tous les matins l'hymne à son indépendance tout en voulant congédier le soir, son chef du parquet général pour en avoir fait montre.

C'était M. Hamon, chantre des libertés pour tous- sauf pour la droite- qui considérait, qu'il n'y a pas de problème à être écouté quand on rien à se reprocher.


Voilà à présent, M. Aquilino Morelle, la plume présidentielle, qui vient d'être pris, le doigt sucré dans le pot de déconfiture.

Voilà un intransigeant, à principe intangible, responsable de l'IGAS, qui au mois de mai 2011 déclarait doctement à la revue Esprit: « Les confusions d'intérêts font largement partie de la stratégie globale de lobbying de l'industrie pharmaceutique auprès des pouvoirs publics. Ils n'ont pas été traités avec assez de rigueur. Il faudrait prévoir des sanctions en cas de non déclaration ».


 

Le même, mais en plus flexible, n'avait pas déclaré les intelligences discrètes et rémunérées qu'il entretenait avec un important laboratoire scandinave.


Je le revois encore, applaudi debout, par une presse hier encore dithyrambique, pour avoir morigéné sévèrement dans son rapport non contradictoire les mœurs d'un laboratoire français.

On pensait plébisciter un jeune Savonarole doublé d'un Robespierre, on acclamait Tartuffe associé à notre bon vieux Mirabeau.


Toute la gauche morale est contenue dans cette déconvenue.

Le discours moralisateur lui aura valu longtemps quittance et sauf-conduit médiatique. On achetait les indulgences à coups de main sur le cœur. Mais c'est fini. Voilà le bon peuple édifié pour de bon. Qu'on lui fredonne l'International ou le temps des cerises et il vérifiera d'instinct qu'on ne lui a pas empalmé son portefeuille.


Qu'on lui chante la messe marxiste, et il se signera aussitôt pour conjurer les démons de la carambouille et du bonneteau.


Je ne dis pas que la droite est toujours droite, et de très loin s'en faut. Elle au moins, chante moins fort.

Donc moins faux.


« La gauche la plus gauche »


Dans une précédente chronique, je qualifiais au rebours la gauche française, de «gauche la plus gauche» du monde.


Au-delà des exemples qui précèdent valant cruelle démonstration, le titre décerné n'est que la constatation littérale du sinistrisme exceptionnel du socialisme français.


 

Aucun autre parti socialiste européen n'aura été autant contaminé par le gauchisme ambiant et aucun autre n'est encore associé électoralement avec un parti communiste et l'extrême gauche. Je ne me lasserai jamais de reprocher à la droite française de ne pas en avoir suffisamment tiré un parti moral, politique et électoral, elle qui aura accepté sans mot dire de faire les frais d'un terrorisme intellectuel et médiatique permanent pour cause d'alliances imaginaires avec l'extrême droite.

 

On m'a souvent fait grief d'avoir pour Manuel Valls des indulgences naïves. Je persiste à penser que l'homme est honorable, et je ne connais pas beaucoup de ministres de l'intérieur, toutes tendances confondues, à avoir tenu un discours aussi déterminé envers les islamistes et la délinquance étrangère. Je crois d'ailleurs savoir qu'il devra en répondre en justice, à l'initiative d'une association antiraciste autoproclamée.


S'il y avait la moindre chance de voir son exemple suivi par la gauche gauchisante et archaïque, je ne la sacrifierai pas sur l'autel de calculs politiciens. Entre l'encensoir et le fly- tox, il y a un juste outil que j'aurais volontiers conseillé à mes amis d'emprunter.


Las, M. Valls, en hollandais discipliné, a décidé d'associer son action gouvernementale avec les représentants les plus emblématiques de la gauche la plus gauche. En termes cinématographiques, son erreur de casting arriverait à me faire douter de la sincérité du régisseur principal. Le bide est programmé. Reste à souhaiter qu'il ne s'agisse pas d'un mauvais drame. 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by GOLDNADEL Gilles William
commenter cet article

commentaires

Palmoni 29/04/2014 22:40


Sauf moi, Coco.... En aucun cas tu ne dirais que je suis meilleur que le Kid...


D'ailleurs, tous: vous tapez sur le kid par jalousie. C'est parce qu'il m'aime bien. 


Avouez. 

Coco 29/04/2014 19:10


'PALMONI m'a deja, un jour, donne raison sur toi! '


 


Ne te fais aucune illusion. Je te l'ai deja dit, meme le pire des Juifs sera toujours meilleur que toi a mes yeux.

ALSATIAN IN OKLAHOMA 29/04/2014 18:29


Et COCO!..Tu rendrai NAZI une none!..PALMONI m'a deja, un jour, donne raison sur toi!

Coco 29/04/2014 16:27


100% d'accord avec  Estefania.


Je subis les memes désagréables insultes lorsque je critique la politique de la France. De mon point de vue, la France devrait ouvrir très largement ses frontières a l'immigration africaine
notamment. Elle devrait aussi régulariser tous les sans papiers, construire beaucoup plus de mosquées et permettre aux musulmans et musulmanes de s'habiller comme ils l'entendent. Je pense
également qu'elle devrait penser a intégrer a l'europe le magrheb afin de permettre une plus libre circulation des hommes.


Parce que je critique la politique d'apartheid de la France, on me taxe régulièrement de francophobe.

Estefania 29/04/2014 15:57


Je suis un peu partagée par rapport aux commentaires ci-dessus. Sans avoir réalisé une étude approfondie sur le sujet, il ne me semble pas que les juifs, en général, manifestent un dédain
particulier, vis-à-vis de la France. Ils ne méprisent pas les français spécialement. Ils auraient même tendance à défendre l'identité de la France. Bien sûr, certains juifs sont prêt à taper sur
la France, ainsi que sur d'autres juifs pour une raison qui m'échappe (reniement de soi peut-être, que sais-je?). Je n'ai pas l'impression qu'ils caractérisent l'ensemble des juifs.


A présent, on peut tout de même reconnaître qu'il existe une tendance chez les juifs  d'aujourd'hui (mais là encore, je ne parle pas au cas particulier) qui est la susceptibilité à fleur de
peau. On ne peut rien dire sans être taxé d'antisémite même en étant sincèrement philosémite. Je peux comprendre certaines réactions suite à l'affaire Ilan Halimi et l'affaire Mérah.


D'une façon générale, nous vivons dans l'ère du "phobe".


Critiquez une décision de la politique israelienne et vous serez antisémite ou judéophobe.


 Soulignez que les musulmans pratiquants prône le djihad et vous serez islamophobes.


 Entendez que les antillais vous saluent avec un "je suis fatigué" et vous serez un raciste esclavagiste négrophobe.


Constatez que le drapeau algérien a remplacé le drapeau français, sur la devanture de la mairie, lors d'une victoire de l'Algérie au foot et vous serez un
arabophobe colonisateur.  


Rappelez que les gays ne peuvent avoir d'enfants via les méthodes classiques qui ont fait leurs preuves depuis des millénaires, et vous serez un réac homophobe...


Mélangez le tout, ça donne un putain de fasciste, réactionnaire, conservateur, nazifié et surtout ... antisémite !       


Si je commente le fait que les français sont raleurs, serai-je taxée de francophobe?


Eh bien moi aussi, la prochaine fois que j'entendrai quelqu'un critiquer la famille royale d'Espagne, je lui brandirai l'insulte suprême : "hispanophobe"!


Moi aussi je mettrai Dieudonné au cachot pour avoir identifié Valls en tant que "Blanco"... Sale hispanophobe!


Désolé, j'ai perdu mes p'tites pilules. De toute façon, elles ne m'assomaient pas suffisamment. Il me faudrait un traitement de toréador pour cela...


                                                                                                                                                                                                             

Articles

Catégories