Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 12:50

                                                                            Monsieur Emmanuel HOOG

                                                                            Président de l’Agence France Presse

                                                                            E.mail : Emmanuel.hoog@afp.com

 

 

 

                                                                            Paris, le 12 septembre 2012


 Lettre de G.W. Goldnadel, Président de France-Israël à M. Emmanuel Hoog, Président de l’AFP

Monsieur Le Président,

 

Je m'adresse à vous pour vous signaler une grave erreur dans les dépêches que l'Agence France Presse a diffusées concernant les récentes interrogations au sujet de la mort de Yasser Arafat.

 

Je relève dans le corps d'une de vos dépêches datée du 29 août dernier ("Mort d'Arafat: la rue palestinienne veut la vérité") l'affirmation suivante: Le rapport d'hospitalisation français du chef palestinien, publié sur le site de la Fondation Yasser Arafat, fait état d'une inflammation intestinale et de troubles de coagulation "sévères" et évoque la piste d'un "empoisonnement" par une toxine de champignon vénéneux".

 

Cette dernière affirmation est totalement inexacte. Le rapport médical qui est disponible depuis plusieurs semaines sur Internet et dont "Le Figaro", à ma connaissance a été le premier de la presse française à faire état, n'évoque en aucune façon la piste d'un empoisonnement par des champignons vénéneux.

 

C'est en fait le Dr Marcel-Francis Kahn qui, interviewé fin août par le site Slate.fr, a formulé cette hypothèse des champignons vénéneux, sans y apporter de preuve ni d'élément tangibles, mais en accusant de manière à peine voilée les Israéliens d'être à l'origine de l'empoisonnement de Yasser Arafat.  "Ce type de toxine est étudié notamment dans le centre de Ness Ziona, pas très loin de Tel-Aviv",  a déclaré le Dr Kahn indiquant par la même la piste criminelle qu'il privilégiait.

 

Dans un premier temps l'AFP a repris intégralement ces déclarations du Pr Marcel Francis Kahn sans juger utile de préciser à ses abonnés que ce rhumatologue à la retraite est le fondateur de l'Association France Palestine et qu'il n'a jamais fait mystère de son militantisme anti-israélien.

 

Les insinuations du Dr Kahn ont ainsi bénéficié d'une certaine audience grâce à une dépêche de l'AFP qui a été diffusée sur des centaines de sites internet.

 

 

 

Mais visiblement, certains de vos bureaux ont peut-être estimé qu'il ne fallait pas s'arrêter si vite en besogne et qu'il était désormais possible de transformer les insinuations malveillantes du Dr Kahn en vérité médicale officielle. Est-ce pour cette raison que votre bureau de Naplouse s'est cru autoriser à tronquer la réalité et à écrire que "le rapport d'hospitalisation" (signé par des médecins militaires français "évoque la piste  d'un empoisonnement par une toxine de champignons vénéneux".

 

Je tiens à votre disposition le rapport médical de Yasser Arafat signé par les médecins militaires de l'hôpital Percy de Clamart afin que vous puissiez constater le caractère mensonger d'une telle assertion.

 

Je m'étonne de voir une agence aussi rigoureuse que l'AFP procéder à une série de glissements sémantiques qui constituent autant de prise de distance avec la vérité factuelle et participer ainsi à ce qui apparait bien comme une campagne de désinformation anti-israélienne.

 

Je suis d'autant plus consterné que, si j'en crois les initiales qui signent la dépêche, ce mensonge a été validé par le directeur du bureau de l'AFP à Jérusalem.

 

Ces accusations d'empoisonnement nous paraissent d'autant plus graves qu'elles émanent d'une agence de presse internationale dont les informations touchent un très large public et qu'elles interviennent dans un climat de diabolisation d'Israël dont la société française subit les répercussions, parfois de manière tragique. La tuerie de Toulouse du printemps dernier est malheureusement là pour nous le rappeler.

 

Elles jettent également le discrédit sur l’institution médicale française dont la compétence et l’intégrité sont internationalement reconnues.

 

Pourriez-vous m'indiquer les moyens que l'AFP compte employer pour rectifier cette fausse information auprès de ses abonnés?

 

En vous remerciant de votre réponse,

 

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Président, l'assurance de mes sentiments les plus cordiaux.

 

 

 

 

                                                                            Gilles William GOLDNADEL

                                                                            Président

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by GOLDNADEL Gilles William
commenter cet article

commentaires

germon 19/09/2012 09:08


hélas, l'AFP n'est pas - à mes yeux - une agence impartiale et elle l'a prouvé depuis des années; bien triste aussi de la part du Dr Francis Kahn; l'avenir s'assombrit de jour en jour...

Marcoroz 14/09/2012 17:57


Accessoirement, c'est bien le mot. ;-)

Palmoni 14/09/2012 17:14


T'as pas mal raison pour une fois.


Moi je publie? Ou ça? (Accessoirement). 

Marcoroz 14/09/2012 14:43


Palmoni, je n'ai pas l'habitude de te répondre, et pour de bonnes raisons. Mais cette fois, et pour abonder à moitié dans ton sens, concernant du moins le début de ton post, je te ferai remarquer
que ni Charles Dalger ni moi, ni Coco j'imagine (et toi non plus), n'avons la possibilité de faire une action en justice - contrairement à GWG.


 


Alors nous répondons comme nous pouvons, et nous ne le faisons pas pour espérer contribuer à changer ces gens-là, car nous savons pertinemment que ce serait vain. Sans doute que nous le
faisons surtout pour nous-mêmes, et c'est peut-être ce que tu appelles pisser dans un violon, mais ça nous fait du bien et c'est le principal.


 


Par ailleurs, contrairement aux arabo-musulmans que tu évoques, nous ne colportons pas des mensonges ni des calomnies, et nous n'allons pas détruire des biens ni agresser des
personnes. Cela fait quand même une différence.


 


Que proposes-tu de mieux, puisque tu dis toi-même que si tu envoyais une lettre, cela ne servirait à rien ? Mais il t'arrive d'écrire, et même de publier, il me semble ? Quoi qu'il en soit, fais
ce que bon te semble et laisse-nous faire de même au lieu de te croire supérieur et de jouer les donneurs de leçons.


 


La dérision, parfois, c'est tout ce qui nous reste. Autant en profiter, on ne vit qu'une fois.

Palmoni 14/09/2012 11:28


Marco : GWG est avocat et Président de France Israël. Son langage poli, devoir de réserve oblige, pourrait précéder l’action en justice à laquelle un langage ‘brut de décoffrage’ eut été
nuisible. Ton Charles Dalger n’a pas ces inhibitions et c’est parfois dommage. Personne n’a jamais établi que la truelle vaut mieux que la cuiller. Des arabo-musulmans y vont souvent à la
truelle ; ça les mène où ? Hélas on dirait que (certains) juifs commencent à les ressembler.


Marcoco : (c’est nouveau, ça vient de sortir) : mais on ignore Diapason et l’obscure blog de Marco. J’adore l’autocritique de Marco : ‘personnel, original, pas trop bête’… Si vous
voulez pisser dans un violon (luthomiction, ça s’appelle), faites le entre vous. C’est bien parti d’ailleurs, bras dessus bras dessous.


Hier soir sur Arte docu-propagande ‘Indignez Vous’ ; dithyrambique sur qui vous savez. Vomitif. GWG, grand spécialiste du vieillard indigne, devrait écrire à Arte. Je veux bien le faire mais
venant de moi l’illustre Palmoni (oui, ça veut dire inconnu, évidemment) ça serait encore de la luthomiction.

Articles

Catégories