Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 17:56

valeurs-actuelles-logo-webPARU SUR LE SITE Valeurs Actuelles

http://www.valeursactuelles.com

 

http://valeursactuelles.com/politique/je-suis-jaloux

 

13 janvier 2014 

Je suis jaloux Par Gilles William Goldnadel

L'oeil de Goldnadel. Chaque semaine, Gilles-William Goldnadel propose aux lecteurs de Valeurs actuelles son Regard sur l'actualité. Aujourd'hui, il se revient sur la dernière couverture du Nouvel Observateur.

J'avoue, je suis jaloux. C'est vrai quoi, qu'est-ce qu'ils ont de plus que moi, ces Zemmour et Finkielkraut, pour figurer dans le Nouvel Observateur aux côtés de Dieudonné, comme vecteurs de haine ?

Pourquoi n'aurais-je pas le droit, moi aussi, à ma place au soleil radieux de l’incurable bêtise ?

Moi aussi j'ai la haine, spécialement celle du relativisme indigent. Qui veut que tout se vaut. Un mort, mille morts. Le racisme et la critique licite des religions. La xénophobie et le désir de réguler les flux migratoires. Hitler et Sarkozy. Dieudonné et Finkielkraut.

Moi aussi, j'ai écrit que la quenelle m'avait gonflé et que les racistes et les antiracistes professionnels avaient surenchéri dans la provocation publicitaire irresponsable.

Moi aussi, j'ai mis en garde contre cette sacralisation laïque impie de la Shoah qui fait qu'on l’a mise à toutes les sauces, de l'expulsion d'une sans-papier au massacre des bébés phoques pour la retourner in fine contre ses victimes.

Moi aussi, j'ai écrit que l'arbre Dieudonné cachait la forêt antisioniste et qu'on ne pouvait à la fois encenser Stéphane Hessel et brûler M’bala Mbala, tous deux ayant joyeusement nazifié Israël.

 

Moi aussi, je ne supporte pas qu'on puisse hurler contre les dérapages antisémites d'un triste pitre et regarder en l’air quand les sinistres Femen miment un avortement en pleine église de la Madeleine.

Moi aussi je défends sans honte ni complexe l'identité française en France et l'identité juive en Judée.

Moi aussi, j'ai bien le droit d'être traité de crétin par des sots et de salaud par le papa gauchiste et la maman islamiste du monstre abominé.

 

Moi aussi, à présent, ça me fait doucement rire.

 À peine décédé, voilà le portrait d'Ariel Sharon peint de manière autrement plus nuancée que de son vivant, badigeonné en rouge et noir. Le voici montré en dirigeant pragmatique, ouvert au compromis, lui, hier, le monstre de Sabra et Chatila.

Ceux qui ont la mémoire longue, se souviendront peut-être que durant l'intifada des années 2000, le France Inter de Dominique Bromberger le qualifiait de criminel de guerre, tout en restant très obséquieux envers le si pacifique Arafat.

Il n'y a qu'à Gaza où l'on reste cohérent dans la détestation nonobstant les années. En oubliant simplement, dans leur ingratitude, que ce fut Ariel Sharon qui leur a permis de pouvoir envoyer des bordées de missiles sur les villes israéliennes à partir du territoire évacué sans contrepartie.

Le commencement de justice posthume rendue à Ariel Sharon rappelle le sort cruel d'Isaac Rabin.

Lui aussi, a été enterré sous les hommages vibrants et les gerbes étincelantes.

Ceux qui ont la mémoire encore plus longue, se souviendront peut-être que l'homme d'Oslo était couvert d'opprobre en Europe lorsqu'il prétendait vouloir réprimer les attentats du Hamas comme s'il n'y avait pas de négociations, tout en négociant avec Arafat, comme s'il n'y avait pas de Hamas.

 

L'auteur de ces lignes avait été contraint d'écrire dans le Figaro un « SOS Rabin » dans lequel il suppliait l'opinion publique française de mieux comprendre la situation dans laquelle se trouvait l'homme aujourd'hui encensé -mais à l'époque abominé- sous le seul prétexte qu'il utilisait la force armée contre des terroristes massacrant les civils de son pays.

Quelques mois après, ce général là était assassiné par un juif qui refusait Oslo.

C'était il y a un siècle.

Que malgré tout, Benjamin Netanyahou, lui aussi ferme mais pragmatique, ne soit pas pressé de quitter ce triste monde oublieux et futile

Même pour avoir meilleure presse.

 

  

Partager cet article

Repost 0
Published by GOLDNADEL Gilles William
commenter cet article

commentaires

Marcoroz 20/01/2014 18:52


Guan-tanamera, lalalala-lalala-la...

Phil 20/01/2014 12:41


Bien dit. Donc j'étais pas loin quand j'emmettais l'idée de Guantanamo.

Galain 19/01/2014 11:54


Dieudonné a ESTIMÉ qu'il y avait un problème à se moquer des juifs ? Et qu'il allait donc faire des sketches identiques sur les Africains ? Va-t-il uriner sur les mausolées détruits de
Tombouctou ? Va-t-il ironiser sur les victimes des massacres du Darfour, du Congo, du Rwanda, d'Algérie ? Pour ne parler que de ceux qui ont fait de 200 000 à 4 500 000 victimes, ce n'est pas
autant que la Shoah mais quand même ! Ou que le communisme, par dizaines de millions...


Dieudonné LANCE un "nouveau spectacle", soit. Mais à part indiquer qu'il se conformait à la Loi, il n'a pas encore réalisé publiquement sa dérive.


D'aucuns dans les médias, journalistes, philosophes, psy en tous genres essaient de discutailler, ou de modifier le sens des phrases du cas Dieudonné et essaient de retourner le problème
pour mieux disculper ce cas et en faire une victime.


Un EXEMPLE INTÉRESSANT est le propos, qui tourne en rond, tenu par un philosophe du journal Marianne dont une phrase ressort: "...le spectacle de Dieudonné était censé se dérouler en
une enceinte limitée et fermée...", le philosophe se mélangeant les pinceaux sur la défense de la liberté d'expression et la confrontation de ses propres idées.




Par ailleurs, le Figaro se posait la question d'un éventuel retournement de jurisprudence, concernant l'annulation du spectacle de Dieudonné.


Il est évident que le spectacle n'était pas confiné aux seules salles où il était joué. Plus de 500 000 fans sur Facebook, sans compter les autres sites sociaux, les vidéos des spectacles
vues par plusieurs millions de personnes sur internet, la diffusion des CD et DVD, c'est la France qui devenait ENCEINTE de Dieudonné, avec échographie du phénomène depuis le monde entier.


Les autorités, avec en première ligne le Ministère de l'Intérieur, étaient confrontées à un individu, Dieudonné, qui attaquait violemment une partie de la population française, sous
différents prétextes mais clairement assimilés au racisme et à l'antisémitisme.


À partir de là, il ne s'agissait plus de faire du Droit, il s'agissait d'un acte de guerre
entre l'Etat et un individu pousse-au-crime. L'Etat a donc RÉAGI face à un acte guerrier interne à la Nation. Pas avec un pays voisin, mais dans les frontières françaises, des troubles civils
pouvant être à craindre. Il ne s'agit donc pas de Droit, ni de jurisprudence mais de responsabilité de la part du Gouvernement, qui a donc bien réagi.


L'affaire n'est pas finie. Les débats de société n'ont pas encore été lancés. La DÉRIVE de Dieudonné a commencé voici plus de QUINZE ANS quand il s'est découvert amateur de "pro-palestine",
allant jusqu'à se présenter à des élections sur ce genre de liste.


Le laisser-aller de la Gauche et son adhésion aux politiques arabo-musulmanes de haine envers Israël, le ministère des Affaires Etrangères dans le même positionnement, les médias français
étant globalement sur la même ligne de conduite, manipulations des faits par des sens linguistiques portant à confusion et inversion, par exemple dernièrement un article sur Dieudonné et
"propos des juifs", alors que c'était propos SUR les juifs, de la part de Dieudonné. Je ne parle pas d'un autre sens quand c'est "à propos" des Juifs ! Et si on laissait un
peu les juifs tranquilles ?


Et si le bourrage de crâne permanent des "pro-palestiniens" était disséqué sur la place publique, et leurs contre-vérités permanentes affichées.


Et si un Dieudonné qui se prend pour le speaker de la radio des Milles Collines, non pas au Rwanda (génocide au Rwanda) mais en France,
était mis hors d'état de nuire, aux français et à la France ?

ALSATIAN IN OKLAHOMA 18/01/2014 17:45


http://www.debbieschlussel.com/68688/weekend-box-office-jack-ryan-shadow-recruit-villains-are-christian-russian-terrorists-in-dearbornistan-huh/      
.Cette femme analyste Juive a ENTIEREMENT RAISON!...J'ai vu ce film hier, IGNOBLE PROPAGANDE RACISTE ANTI RUSSE! Meme ma femme Americaine de centre-droit etait scandalisee. C'est ignoble ce film!
Etant moi-meme un immigre aux USA, je peux vous jurer que ce film impregne gravement les Russes aux USA d'un ecoeurement comprehensible! (surtout que c'est une attaque du type 11sept par le
gouv.Russe et l'eglise orthodoxe Russe). Qq semaines apres 2 immondes attaques islamistes en Russie???!!!...BRAVO JOOLLYWOOD!...BRAVO!... Pour creer la haine entre Chretiens, ils sont fort!
Helas, meme les Ricains commencent a devenir "Putinistes" tellement que cela pue la haine du Russe chez les "libtards". Tres grave film! tres grave ....Imaginez si c'est l'etat d'Israel!

ALSATIAN IN OKLAHOMA 17/01/2014 22:08


En plus, aux USA, nous pouvons etre negationiste ou revisioniste et debatre (comme en France avant la Mitterrandie) et n'etre pas catalogue comme N@ZI!!!????... Il y
avait-il de l'anti-semitisme en france dans les annees 50-60-70s??? NON!..Merci Fabius et le bolchevique Gayssot!

Articles

Catégories