Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 08:54

PARU SUR LE SITE Valeurs Actuelles
http://www.valeursactuelles.com
http://www.valeursactuelles.com/politique/devoir-droite-complexer-gauche


Le 3 Mars 2014

 
Du devoir de la droite de complexer la gauche Par Gilles-William Goldnadel

L'œil de Goldnadel. Chaque semaine, Gilles-William Goldnadel propose aux lecteurs de Valeurs actuelles son Regard sur l'actualité. Aujourd'hui, il appelle la droite décomplexée à complexer la gauche !


Assurément le ministre de l'intérieur n'aurait pas dû, au lieu de répondre à sa question pertinente sur les violentes manifestations de Nantes, rappeler à Claude Goasguen un lointain et prétendu passé.


Mais de la même manière que j’ai fait ailleurs l'amical reproche à Alain Finkielkraut de prendre au sérieux les imprécations ridicules de petits marquis du PS, je ne pense pas que l'on doive désormais prendre au tragique les démonstrations hypermnésiques de la gauche amnésique.

Longtemps, la droite complexée a encaissé les coups sans mot dire. Il lui arrive de boxer en contre, comme à l'Assemblée Nationale. Mais le combat culturel permanent que je préconise depuis toujours doit épouser les principes de l’art pugilistique : ne jamais laisser de répit à l'adversaire.


Si la droite décomplexée, en vertu d'un devoir politique et moral impérieux, complexait sans relâche la gauche socialiste sur ses présentes et obscènes alliances avec le Parti Communiste, avec le Front de gauche chaveziste, avec les Verts dont l'extrémisme démagogique s'illustre chaque jour de Paris jusqu'à Nantes, il est douteux que celle-ci joue longtemps les précepteurs d'histoire ancienne.


Au lieu de cela, pas de semaine sans qu'un député rose ou un folliculaire assorti, ne rappelle que tel dirigeait tel journal très droitier il y a 25 ans, ou que tel autre, étudiant, faisait le coup de poing contre les communistes il y a près d'un demi-siècle. À ce petit jeu-là, il y aurait beaucoup à rire en rappelant inlassablement le passé trotskiste de moult sénateurs socialistes ventrus, et celui, stalinien ou maoïste, d'intellectuels courus.


Las, la droite n'a pas l’esprit au jeu.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by GOLDNADEL Gilles William
commenter cet article

commentaires

Phil 11/03/2014 11:34


Sans être trotskistes, Enderlain et Dieudonné commettent des carnages d'une toute autre ampleur,


sans même avoir à se donner la peine de passer par le scrutin.


(Bien que le second n'arrive pas à la cheville du premier.)


 

COLSON 11/03/2014 10:40


Un détail, Besançenot ?


Le 21 avril 2002, il recueille 4,25 % des suffrages, soit 1 210 562 voix


Le 22 avril 2007, il recueille 1 498 581 voix, soit 4,08 % des voix.


A ce niveau de voix, ce n'est évidemment pas un détail. Les Français sont-ils conscients de ce que veut dire être troskyste ? Il est permis d'en douter...


 

COLSON 10/03/2014 13:03


Tant que l'on continuera à considérer BESANCENOT comme un gentil camarade un brin énervé parfois mais si sympathique le plus souvent, on n'en sortira pas...Se souvient-on des cris d'orfraie
qu'avait poussés M.Jospin à la sortie du "Livre noir du communisme"? Se souvient de la solitude d'un REVEL face à la meute communiste quand ce dernier dénonçait le Programe
commun ou face à ANDRIEU chez Pivot en 1976 (devant un DELORS en position de chien couchant) ? Se souvient d'un seul mot de madame Buffet pour ces millions de sans-grades leurrés
puis écrasés par la botte soviétique, castriste, pol potienne,etc. ? Il faut traiter les ennemis de la démocratie pour ce qu'ils sont : des ennemis de Liberté. La liberté pour les
ennemis de la liberté n'empêche pas le corps-à-corps !  

Palmoni 09/03/2014 00:49


Il faut cesser l'appartheid qui consiste à avoir des équipes de foot séparées hommes et femmes.


 


Il est urgent de légiférer; Najat Barjot-Bécassine devrait s'en occuper incessamment.


 


L'équipe de foot de France sera désormais composée moitié d'hommes, moitié de femmes.


 


Et vu qu'il y a 11 joueurs, un(e) sera transgenre. 


 


La France étant la lumière des nations, nul doute que toutes les équipes nationales la suivraient sur le terrain.


 


A moins d'être mortes de rire avant.

paulau 08/03/2014 17:09


Une des causes de l'émancipation des femmes : la guerre 14-18. Il a fallu les remercier d'avoir  eu le courage de s'enfermer dans les usines pour la production de guerre pendant que les
hommes , eux, prenaient l'air , à Verdun.

Articles

Catégories