Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 13:04

 

ARTICLE PARU SUR LE SITE « ATLANTICO, un vent nouveau sur l’info » : http://www.atlantico.fr

 

http://www.atlantico.fr/decryptage/israel-palestine-oeil-planete-france-2-thierry-thuillier-gilles-william-goldnadel-259495.html

Israël/Palestine : quand "Un œil sur la planète " se justifie tant bien que mal

Retour sur images

Publié le 6 janvier 2012

Le 3 novembre dernier, Gilles-William Goldnadel dénonçait la subjectivité de l'émission de France 2 "Un œil sur la planète" dans son reportage consacré au conflit israélo-palestinien. L'avocat rend aujourd'hui publique la réponse des dirigeants de la chaîne... et persiste et signe.

J’avais annoncé que je ferai connaître la réponse qu’a faite Thierry Thuillier, es qualité de Directeur Général adjoint en charge des rédactions de France Télévision à la critique à laquelle je me suis livré de ce reportage controversé. Ci-après, en conséquence, ladite réponse agrémentée de mes commentaires…

Pour plus de clarté, avant cela, je rappelle que le point central de ma critique portait sur le fait, qu’à l’intérieur de l’émission incriminée, avait été diffusé et commenté un reportage n’émanant pas directement des journalistes de France 2 mais d’un tiers.

Ce document mettait en cause gravement l’armée israélienne en ce que, tout en montrant des images peu démonstratives, il était assorti à son appui d’un commentaire de France 2 dans lequel il était affirmé que des soldats israéliens tiraient à vue sur des agriculteurs palestiniens désarmés.

Alors que, pour seule source de ce document, il était indiqué qu’il émanait d’une « ONG internationale », renseignements pris, il avait été réalisé, avais-je écrit, par une organisation extrémiste palestinienne à l’objet délibérément propagandiste. Je considérais donc que cette dissimulation permettait d’accroître le crédit et la fiabilité d’un document accusateur invérifié.

Ci-après, en conséquence, la réponse (datée du 22 novembre 2011), puis, mon analyse.

 

« Monsieur le Président,

Nous avons lu avec attention votre courrier du 24 octobre 2011 et vous répondons comme il se doit.
Nous ne souhaitons pas entretenir la polémique et acceptons la critique, mais nous jugeons vos propos excessifs.
Ainsi, vous pointez « un déséquilibre flagrant de point de vue opposant les tenants de la politique israélienne à leurs contradicteurs. »

Deux remarques, si vous le permettez :
 

- Le déséquilibre est visiblement apprécié de très diverses manières :

5% de temps de parole octroyé aux tenants de la politique israélienne dites-vous dans votre courrier, 20% nous a écrit le CRIF.

- Mais surtout le thème de l’émission n’était pas «  Israël-Palestine, quel avenir ? » mais «  Un état palestinien est-il encore possible ? ». Il n’est donc pas étonnant, que, de fait, la très grande majorité des intervenants soient palestiniens.

Pour mémoire, je vous rappelle que dans un précédent numéro d’un Œil sur la planète consacré à Israël et diffusé en février 2004, l’ensemble (100%) des intervenants étaient des citoyens israéliens. »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by GOLDNADEL Gilles William
commenter cet article

commentaires

Marcel Welles 11/01/2012 16:09


Vos propos sont excessifs parait-il. Ils ne sont donc pas injustifiés.J'ai évité cette émission, je ne puis donc juger mais j'ai connu sur le
RTBF (Belgique) pas mal d'informatons manipulées. IL suffit pour cela de supprimer les premières minutes  d'un reportage (ou les dernières) ou d'un petit commentaire innocent genre "les
prisonniers palestiniens sont arrivé chez eux dans la dignité" dixit la présentatiice de JT"(pour mémoire il s'agissait d'assasins) cela est coutumié chez nous. Les politiques ont peur ou alors
ils veulent faire des plaire à communauté émigrée.Profonde erreur tous les magrébins ne sont pas islamistes et celà ne fait que profiter à l'extrême qui heureusement est encore plus bête chez
nous qu'en France.

Coco 09/01/2012 14:29


On peut lire les commentaires de GWG sur le site 'atlantico'.

Coco 09/01/2012 14:10


"Ci-après, en conséquence, la réponse (datée du 22 novembre 2011), puis, mon analyse".


L'analyse n'est pas en ligne.

Articles

Catégories