Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 10:40

Interview de Gilles William Goldnadel, Président de France-Israël dans le Figaro Magazine du 4 juin 2010

  Jean-Marc Gonin

Goldnadel : «Le blocus de Gaza sera maintenu»

Ami de Benyamin Netanyahou, l'avocat français Gilles-William Goldnadel ne voit pas Israël changer de cap.

Président de l'association France-Israël, Me Gilles-William Goldnadel commente l'isolement diplomatique israélien.

Le Figaro Magazine Comment Israël a-t-il pu se lancer dans une opération si meurtrière qui s'achève dans un fiasco politique ?

Gilles-William Goldnadel Commençons par définir à qui et à quoi Israël avait affaire. Dès avril, un centre de lutte contre le terrorisme avertissait qu'une flottille allait tenter de forcer le blocus de Gaza et d'en découdre avec la marine israélienne. Chacun savait qu'il ne s'agissait pas seulement de « pacifistes » mais d'islamistes purs et durs, notamment turcs. Je constate que nul ne s'émeut de cette alliance fraternellement assumée entre antisionistes rouges et fous d'Allah, version Istanbul.

Chacun savait, sauf l'armée israélienne...

C'est confondant pour les commandos de marine. On ne les avait pas briefés. Ils n'étaient pas préparés à ce genre d'affrontement. Ce qui prouve que l'on fantasme dangereusement sur l'omnipotence israélienne.

Après ce drame, le blocus de Gaza n'est plus tenable. L'Egypte a déjà rouvert sa frontière avec Gaza.

Je crois que le blocus sera maintenu car il n'existe aucune autre solution. Gaza est gouvernée par une entité, le Hamas, qui refuse l'existence d'un Etat juif dans la région, ne serait-ce que sur un mètre carré du territoire. Ces gens-là ne montrent aucune disposition pour le moindre accord politique. Et, compte tenu de leur alliance avec l'Iran et la Syrie, le gouvernement israélien ne peut faire autrement que de les empêcher de se réarmer. Il doit donc limiter ce qui entre dans le territoire. Désormais, cela va devenir encore plus compliqué politiquement. Mais militairement, c'est possible.

Le directeur du Mossad a dit que pour les Etats-Unis, Israël était davantage une charge qu'un atout. Diplomatiquement, Israël n'a jamais été aussi isolé qu'aujourd'hui.

Ce constat est triste, mais il est exact. L'Administration Obama fait dans le réalisme politique, plutôt cynique. Elle fait fi de ce que les Etats-Unis ont été par le passé. Washington n'utilise plus les mots de djihad, d'islamisme radical. Depuis le 11 Septembre, je nourrissais l'espoir que l'Europe se rapprocherait des Etats-Unis sur le sujet. Le contraire s'est produit : les Etats-Unis se sont rapprochés de l'Europe dans le sens du défaitisme. Obama et la diplomatie américaine ressentent Israël comme un boulet. Mais, cela dit, au Conseil de sécurité de l'ONU, les Etats-Unis, dans leur défense des intérêts d'Israël, sont restés dans la norme. Enfin, je suis persuadé que Barack Obama ne représente pas l'Amérique de demain. Il m'étonnerait que les Américains le reconduisent. Reste que l'isolement diplomatique d'Israël me semble redoutable. J'observe une sorte de jubilation quand on le met au banc des accusés, quand on le roule dans l'opprobre sans la moindre indulgence.

Le gouvernement ne fait rien pour contrecarrer cela…

C'est un gouvernement pragmatique ! Il a accepté l'existence de deux Etats, ce qui est un geste considérable de la part du Likoud, le parti de Benyamin Netanyahou.

En attendant, Israël a perdu son principal allié dans la région, la Turquie.

Avec la Turquie islamiste d'Erdogan, les choses n'ont fait qu'empirer. Il a réussi son coup d'Etat contre l'armée turque et il est en train de changer ce pays. J'aurais aimé que Netanyahou dise devant le Parlement israélien qu'il n'accepte aucune leçon d'humanité de la part d'un Etat qui nie le génocide arménien, qui bombarde les Kurdes et qui occupe la partie nord de Chypre, un membre de l'Union européenne.

 

http://www.lefigaro.fr/international/2010/06/04/01003-20100604ARTFIG00581-goldnadel-le-blocus-de-gaza-sera-maintenu.php

 

Partager cet article

Published by GOLDNADEL Gilles William - dans BLOG-NOTE
commenter cet article

commentaires

Coco 11/06/2010



Tout ça, c'est de la littérature Zezette. Quoi qu'il en  soit, tu seras tondu a la libération de la France ou converti a l'islam en cas de victoire de ton camp.


C'est un match qui s'annonce passionnant.


 


 


 



Marcoroz 11/06/2010



Il met dans le même sac Goldnadel, Domenech, Aounit, Cukierman, De Villiers et Dieudonné... et après, il prétend nous apprendre que "les choses sont complexes" !


Ah, on en tient un beau, encore une fois !



Coco 12/06/2010



Faut le renvoyer dans ses buts et le mettre sur la touche :)



Palmoni 19/06/2010



http://libertypundits.net/article/if-israel-goes-down-we-all-go-down-surprise-in-the-times-of-london/



Palmoni 25/06/2010



http://www.youtube.com/watch?v=4IS-GWc0tk8



Articles

Catégories