Recommander

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Catégories

Samedi 4 décembre 2010 6 04 /12 /Déc /2010 23:28

La Malhonnêteté de Service Public

 

Si l’on veut se faire une petite idée du sérieux et de l’honnêteté de l’information qui règnent en France, on peut, à titre d’illustration et entre de multiples exemples, se pencher sur le compte rendu par FR3 Alsace de l’audience du Tribunal Correctionnel de Mulhouse qui devait se pencher le 29 octobre sur l’affaire du boycott de produits israéliens par des militants pro-palestiniens.

 

A titre de hors d’œuvre, les journalistes ont annoncé le report du procès sur des images de manifestants brandissant des pancartes appelant au boycott d’Israël.

 

En suite de quoi, les téléspectateurs alsaciens ont eu le droit à une interview non contradictoire de Monseigneur Gaillot, présent à la manifestation, qui a déclaré à l’antenne : « Je soutiens le boycott des produits de l’occupant israélien, c’est-à-dire des produits provenant de terres volées, j’estime en effet que l’Etat d’Israël est un Etat colonial basé sur le vol de la terre et l’expulsion d’un peuple… ».

 

Le plus grave, c’est qu’à aucun moment, les journalistes de service public, n’ont estimé devoir, histoire d’équilibrer un peu les points de vue, interroger les parties civiles qui se tenaient pourtant à la disposition des journalistes.

 

En conséquence, nous avons eu le droit à la fois à un nouvel appel au boycott d’un antisionisme délirant et illégal et de l’autre, une belle petite démonstration de l’idéologie au pouvoir dans les médias quand elle se met à être malhonnête et partiale.

 

Vous voulez un autre exemple ?

 

La semaine dernière, la grande historienne d’origine égyptienne Bat Yeor, celle qui a révélé au public le concept de « dhimitude » des Juifs et Chrétiens en terres d’Islam, devait donner une conférence au CAPE qui est l’organe de la presse étrangère, supervisé par le Quai d’Orsay, pour présenter son dernier ouvrage « L’Europe et le spectre du Califat ».

Contre toute attente, le directeur du CAPE a décidé d’annuler la conférence avec, parmi les griefs les plus divers, que l’historienne serait liée à l’extrême-droite.

 

Aujourd’hui, qui veut noyer son chien sans collier, l’accuse de rage fascisante.

 

En réalité, la même idéologie au pouvoir, antisioniste, arabophile, préfère bien entendu valoriser le crétinisme politique dont Monseigneur Gaillot est le représentant emblématique, plutôt que de diffuser la pensée d’une Bat Yeor ou d’un Pierre-André Taguieff.

 

Bien entendu, je ne vais pas manquer de saisir la direction de FR3 et le CSA de ce énième manquement.

 

Il n’empêche, ils ont beau vouloir désinformer, les faits sont têtus : ainsi les massacres de Chrétiens au Proche et Moyen-Orient ne sont plus occultés comme avant.

 

L’épouvantail de l’islamophobie a perdu beaucoup de sa paille et ne peut plus empêcher la critique du radicalisme islamique, et vous verrez qu’un jour, même le palestinisme antisioniste sera tenu pour ce qu’il est : une vaste escroquerie intellectuelle.

 

 

D’après ma chronique sur Radio J.

Par GOLDNADEL Gilles William
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Retour à l'accueil

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés