Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 12:51

DISQUALIFIQUATIONS

 

 

À mon avis, Ahmaninedjad  a tout lieu d'être satisfait de son voyage aux Amériques.

 

Sa réception à l'université de Columbia aura marqué sa consécration.

 

Peu importe que le recteur Bollinger se soit senti obligé, sous le feu des critiques, de muscler son discours à l'encontre « du petit dictateur », ce qui lui importait – et qu'il a obtenu – était d'être persona grata à l'intérieur du campus.

 

Mission accomplie.

 

À ce sujet, la remarque du président de l'université, déclarant finement, qu'au nom de la liberté d'expression, il aurait également accueilli Adolf Hitler constituera pour longtemps le sommet du crétinisme politique et intellectuel en même temps que la négation de l'expérience historique.

 

Effectivement, le nazi aryen fut lui aussi persona grata ici ou là, et  on lui donna hier du Monsieur le Chancelier,  comme on donne aujourd'hui du Monsieur le Président au naziranien.

 

Il doit bien exister une bibliothèque universitaire où le président de Columbia pourrait se renseigner sur la suite de l'Histoire.

 

Mais en réalité, quand bien même les hommes de Columbia – université la plus pro-palestinienne des States – désapprouvent sincèrement l'homophobie et le révisionnisme de l'homme de Téhéran, je sens bien qu'ils ne le détestent pas totalement.

 

Un musulman antisioniste ne peut pas être tout à fait mauvais. On peut, on doit lui parler.

 

Dans le même ordre d'idées, on voudra bien remarquer que le dictateur Chavez, qui ne rate jamais une occasion de réclamer la libération de son camarade et compatriote Carlos, dont on connaît la judéophilie, n'aura pas essuyé la moindre critique des progressistes, des pacifistes et de tous les amis des droits de l'homme en embrassant goulûment son persan de collègue.

 

 

 

********************

 

 

 

Avant l'été, j'écrivais sur ce même blog-note que je craignais qu'un certain médecin gynécologue et mélomane, ayant eu le courage un peu fou de soutenir la candidature de celui qui est devenu Président de la République française, risquait sous peu de perdre partie de sa pratique.

 

Hélas, j'avais raison.

 

Le 3 août dernier, dans la bonne ville de Genève, Doc Gynéco a eu la prétention de donner un concert.

 

Le rappeur réac bénéficia en fait d’une conduite de Grenoble aux cris de « Sarko facho !  Gynéco collabo ! » et dut interrompre la représentation.

Un entrefilet dans le journal 20 minutes.

 

On imagine assez facilement la réaction des progressistes, des pacifistes, et de tous les amis des droits de l'homme si un tel sort avait été réservé aux jeunesses musicales de France ayant soutenu une autre candidate.

 

 

*******************

 

 

 

La plus belle tentative de disqualification est cependant à mettre au crédit de Dominique Sopo qui a publié un article dans Le Monde du 29 septembre.

 

Dans sa tribune intitulée « D'une époque à l'autre », l'actuel président de SOS-Racisme ne craint pas d'écrire en sous-titre qu’«Éric Zemmour est un parfait symptôme des dérapages sur l'immigration».

 

Autrement dit une sorte de lepéniste xénophobe branché, et accepté, horreur absolue, par les médias.

 

Il est vrai que ce criminel à dénoncer d'urgence a osé écrire un essai – assez brillant – sur ce qu'il considère comme la féminisation de l'homme moderne, ne considère pas – sans être homophobe – que l'homosexualité est une qualité supérieure à l'hétérosexualité, et surtout – crime des crimes – aurait prétendu qu'il y aurait de très nombreux mariages de complaisance parmi les candidats à l'immigration.

 

Mon ami Éric, rassure-toi, la dernière fois que le même journal publiait un tel avis de recherche de xénophobe dangereux, il concernait Pierre André Taguieff.

C'était il y a une bonne quinzaine d'années.

 

M’est avis que Taguieff a davantage contribué à la lutte intelligente contre le racisme et l'antisémitisme qu'un mouvement qui a imposé finement le port d'un insigne jaune et aura contribué à faire accéder Le Pen au deuxième tour. Belle réussite.

En réalité comme Sopo n'est pas un mauvais bougre, comme son mouvement n'est plus celui qui se livrait extatiquement à l'exaltation du métissage obligatoire (« la France, c’est comme une mobylette, ça marche au mélange... »), comme ce nouveau responsable vaut tellement mieux intellectuellement que son frère ennemi du M.R.A.P., je flaire un mauvais coup politicien.

 

Si c'est cela, c'est raté. On survit très bien aujourd'hui à un méchant article du Monde.

 

Demande à Fink. Demande-le moi.

 

D'ailleurs, personnellement, quitte à bénéficier des colonnes du Monde, j'aurais plutôt critiqué Columbia pour avoir accueilli l’iranien que France 2 pour Zemmour.

 

Je ne dois pas être un bon antiraciste.

Partager cet article

Repost 0
Published by GOLDNADEL Gilles William - dans BLOG-NOTE
commenter cet article

commentaires

popi soudure 12/11/2007 14:25

Merci pour avoir ecrit : LES MARTYROCRATES edition Plon ;  PAR CET ECRIT VOUS m avez fait comprendre tous ceux qui par passion ou interet, exploitent la souffrancede celui qui a priori a le profil de l innocente victime !!! vous avez su expliquer comment ce processus de victimisation  s est mis en place .  Ce livre est a recommander a tous les alters mondialistes , gaucho , facho et palestinophiles qui nos entourent ........    popi soudure ......

Antislam 10/10/2007 14:53

@ William Goldnadel

Bonjour,


Et merci infiniment, Monsieur, d'avoir pris la peine de me redonner les références des deux livres.


Amitiés.

Quidam Lepion 08/10/2007 19:06

Excellent, Laurence; et just.
Naturellement les 311 & 33 ci-dessus sont des faux, mais ça ne change rien à la pertinende de ton propos.
Et on fera l'impasse sur la question si la solitude virtuelle d'Internet est pire que la réelle d'ailleurs...

? 08/10/2007 12:43

Non Quidam je ne participerai plus à ce blog, car j'ai compris qu'il existait une vie après internet et c'est à toi que je le dois. C'est après que tu m'aies fait comprendre que je "déconnais" avec Einstein que j'ai réalisé qu'internet n'est qu'un miroir aux alouettes ! Je tiens d'ailleurs à te remercier de m'avoir ainsi aidée à prendre conscience de la réalité.Un conseil d'amie, évade-toi de ce piège, cherche d'autres centres d'intérêt… internet, c'est bon qu'à enfoncer toujours un peu plus les gens dans un monde virtuel qui est en tout point semblable à la solitude.Bon courage.

Quidam Lepion 08/10/2007 12:04

TOC TOC TOC
QUI QU'EST LA
QUI QUI FRAPPE A MA PORTE
C'EST TI TOI LA CHARLOTTE
C EST TI TOI MA BIEN AIMEE
OUI C EST MOI TA CHARLOTTE
OUI C EST MOI TA BIEN AIMEE
JE VIENS CHERCHER MA CULOTTE
FAIT PAS CHAUD DANS TON QUARTIER
 

Articles

Catégories