Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2007 1 24 /09 /septembre /2007 23:09

PROTECTION SPÉCIALE

 

 

 

 

 

 

Les néo-munichois ont une  arrière-saison magnifique.

L'autre dimanche, c'était Bernard Kouchner qui avait osé employer le mot tabou de «guerre»

Oh, non pas qu'il ait menacé le régime nazislamiste et révisionniste de Téhéran d'un bombardement français.

Notre ministre des affaires étrangères s'était seulement hasardé à pronostiquer qu'au cas où des sanctions sérieuses ne contraignaient pas l'Iran pré-atomique, il n'y aurait d’autre funeste issue qu'un conflit militaire.

Las ! Voilà le ban et l'arrière ban de la presse américanophobe de Marianne à l'Humanité en passant par le Canard qui vocifère tout en feignant de croire qu'ils ne font que vitupérer Bush alors que l'ensemble du Congrès américain, démocrates en tête, affiche une identique fermeté à l'encontre d'Ahmadinejad.

Voilà, dans le landerneau politique, les socialistes qui, il y a quelques semaines, du temps de Ségolène, prétendaient même interdire aux mollahs tout nucléaire civil, entonnent le même bêlement politicien et pacifiste que du temps du réarmement de la Rhénanie.

Et la comparaison vaut, ici,  raison.

 

 

 

 

 

 

Voilà que François Bayrou dénonce fièrement un alignement sur l'Amérique, alors qu'il ne fait que s'aligner sur Moscou et Pékin.

Sans inutile excès de modestie, il se compare, ce faisant, à Churchill et De Gaulle.

J'aurais plutôt songé à Chamberlain et Daladier.

 

 

 

 

 

 

Heureusement, conscient du danger  imminent, Olivier Besançenot a tenu, avec d'autres résistants déterminés, à manifester sa colère, ce dimanche.

Il est vrai que c'était à Biscarrosse et contre le nucléaire français.

Bravo camarade pour ta courageuse clairvoyance.

 

  

 

*************************

 

 

  

Le gouvernement israélien a également essuyé les reproches de nos va-t’en-paix.

Pensez donc : il a osé déclarer la bande de Gaza, récemment évacuée : «entité ennemie».

Plutôt que de lancer une opération militaire coûteuse en vies humaines, Jérusalem espère que des rétorsions économiques limitées obligeront le Hamas à cesser de lancer ses fusées sur le territoire  et ses habitants détestés.

Voilà que nos soi-disant pacifistes vocifèrent de nouveau aux cris de « punition collective !»

Peut-être. Sans doute.

Mais de la part d'une population qui a choisi librement  le parti islamiste et qui continue majoritairement à approuver les actions terroristes contre les civils,  j'avoue, toute honte bue, avoir vu des décisions moins appropriées.

Après tout, l'embargo et les bombardements de l'OTAN à l'encontre de la population yougoslave, autrement plus sévères, avait déchaîné moins de protestations indignées.

Mais un esprit malveillant pourrait peut être considérer que pratiquer le terrorisme, être islamiste, et vouer Israël à la destruction confère quelques obscures protections.

 

  

****************************

 

 Deux informations qui ne paraissent pas être hors du sujet et des propos qui précèdent :

 Le secrétaire général adjoint des Nations unies, M. Nicolas Michel vient d'annoncer le 22 septembre que le Tribunal International sera incapable de juger cette année les assassins de Rafic Hariri.

   

Le lendemain, le procureur de la Cour Pénale Internationale, M. Luis Moreno Ocampo a regretté qu'aucun des ministres des 26 pays qui ont assisté à une réunion sur le Darfour n'ait publiquement appelé à l'arrestation d'Ahmed Haroun, secrétaire d'État soudanais aux affaires humanitaires (tout un programme) et d’Ali Kushaib, un chef janjawid (milicien arabe soutenu par Khartoum), tous deux sous le coup d'un mandat d'arrêt de la Cour pour crimes contre l'humanité. (Le Monde du 24 septembre)

«Je crains que les silences de la plupart des états et des organisations internationales (c'est moi qui souligne) sur le sujet aient été compris par Khartoum comme un affaiblissement de la détermination internationale en faveur du droit et des arrestations» a déploré le procureur.

  

Quel est l'imbécile qui a dit que le crime ne payait pas ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by GOLDNADEL Gilles William - dans BLOG-NOTE
commenter cet article

commentaires

Ginette Benguigui 02/10/2007 07:27

Quidam, on est avec toi à Roanne. On te lit et on te soutient.

LE DEBAT SUR CNN 01/10/2007 21:46

Communiqué :
Par suite d'une blessure au majeur droit, le grand Quidam se trouve dans l'impossiblité de taper les voyelles sur son clavier. Le débat est donc suspendu jusqu'au rétablissement complet de notre vedette.
Le nombreux public voudra bien faire preuve de patience.

Doudou du Var 01/10/2007 20:26

 
 
Il est en réanimation Quidam ? C'est plus un temps mort, c'est un coma !
Bravo thierry. Le Var est avec toi.

LE DEBAT SUR CNN 01/10/2007 17:32

Décidément ce Thierry est un rude debatteur. Quidam a craqué nerveusement, il semblait excédé. Thierry a su éviter le piege de la famille necessiteuse de Quidam et bien que mis en difficulté par l'attauqe en ciseau de Quidam, a su riposter adroitement  en utilisant ses connaissances majeurs du Maroc et de son roi, point faible de Quidam.
Ce dernier aura bien du mal a redresser la barre surtout s'il perd son sang froid.
Mais le débat n'est pas fini et il peut nous reserver bien des surprises. N'oublions qu'il s'agit de 2 géants des blogs habitués a de rudes confrontations.
Un temps mort est demandé par Quidam.

Thierry 01/10/2007 16:01

« Le chien mord ; mais il ne mort pas, Thierry. (Cela dit, il peut être mort). » Je comprend pas.
 

« A l’envers, Finkielstein a tort, mais il n’a pas tord. » : Je comprend pas.
 

 
 

C’est votre description qui est piteuse. Me dire à moi connaisseur du Maroc que c’est une dictature avec des références dignes de wikipedia et encore, ca me laisse pantois. « Pouvoir héréditaire = dictature » : il faut l’faire. « il est aussi vrai qu’au besoin cette dynastie dispose de camps d’internement ‘discrets’ » Prouvez le donc. Et ne me faites pas croire qu’Israël ne possède pas ce genre de camps d’internements discrets, vous vous ridiculiserez. La menace islamiste au Maroc ? N’oubliez pas que le roi se considère comme « le 1er islamiste du Maroc » et que le pouvoir religieux lui appartient. Ainsi se considère t-il comme le commandeur des croyants : nul comparaison avec aucun pays arabe. Ben barka et Oufkir c’est du passé : on n’y revient plus (a part l’affaire de Ben Barka qui n’a toujours pas trouvé d’issue). Au fait savait vous qui est Oufkir et Ben barka  pour dire de telles âneries ? Je vous renverrais au best seller de Gilles Perrault « Notre ami le roi » qui donne une bonne description du Maroc et ses personnages ( et sois dite en passant un des conseillers du roi Mohamed VI est un juif).Plus de rigueur dans vos recherches rapides sur internet monsieur.
 

 
 

Finkelstein ? vous ne discutez pas ces thèses, pourquoi ?
 

 
 

Vous dites que Redeker Rushdie et compagnies (les dissidents …) disent la « vérité ». Au moins vous, vous savez ce qu’est la vérité et qui la possède. J’aimerais bien être à votre place. Quelle grâce que celui qui la possède !
 

 
 

Les autres affirmations tout comme celles que je viens de pointer sont de l’ordre de la bêtise ; je n’y répond pas, l’intelligence n’y est pas : trop de négligence dans les faits et les événements et un déficit de connaissance politique incroyable. La mauvaise foi l’emporte sur les vrais arguments : dommage. Lisez des livres sérieux au lieu de lire du Goldnadel : celui ci fait plus de mal à ta communauté et à la défense d’Israel qu’autre chose. Beaucoup de juifs de France s’en sont écartés : ils ont compris.

Articles

Catégories