Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2007 1 30 /04 /avril /2007 11:21

TOUT SAUF LES SARKOPHAGES

 

Plus que quelques jours pour savoir si la France va, enfin, émerger de quarante ans d'emprise de l'idéologie sommaire et impériale.

Je ne prophétiserai pas, comme le lyrique Jack Lang de 1981, que la lumière va succéder aux ténèbres.

Mais enfin on y regardera le réel un peu plus translucidement.

Je conçois parfaitement que l'on puisse envisager le candidat arrivé premier avec scepticisme.

Son professionnalisme pourrait même engendrer la suspicion des plus incrédules.

Il n'empêche. Les manières de ses ennemis coalisés sont trop caractéristiques du terrorisme intellectuel à abattre pour ne pas inspirer de la sympathie pour  leur victime.

Dans un récent blog-note, je racontais comment le  radio-français, au service du public, Daniel Mermet se plaisait à laisser comparer Nicolas à Adolf tout en expliquant, avec un paradoxe qui ne surprend plus personne, qu'il est le candidat des Juifs.

Le préposé a récidivé depuis.

Allez vous étonner qu'ensuite, une mèche capillaire et une fine moustache, pourtant passées de mode, aient poussées sur de nombreuses affiches électorales.

 

 

Si le cœur vous en dit, vous pouvez vous promener sur le site « Tout Sauf Sarkozy. Com - Association Nationale Pour La Défense Des Valeurs Républicaines ».

 

Vous pourrez y contempler Nicolas-Adolf devant deux drapeaux américain et israélien au-dessus de la légende : « que représente-t-il ? L'axe de la haine ! ».

 

À noter que le site semble lié, avec un bel œcuménisme, à d'autres sites d'extrême gauche comme d'extrême droite, tant il est manifeste que le front rouge-brun a choisi son camp de concentration de la détestation.

Si vous avez encore un peu de temps, vous relirez le Libé du 7 avril dans lequel, et sans être contredite, la rappeuse Diam's déclare fièrement : « Je rêve d'une France tolérante, si c'est Sarko ou Le Pen, je me prépare à la bagarre », pour se persuader de la tolérance effective et démocratique de nos Sarkophages.

  

 

Je vous recommanderai encore l'instructive lecture de l'entretien entre le généticien Daniel Cohen, inventeur de la carte du génome humain et la chroniqueuse médicale Mme Martine Perez (Le Figaro du 27 avril). Vous pourriez y apprendre que celui qui semble s'y connaître plus que   la Ligue des Droits de l'Homme et moi sur la question, est loin d'exclure la possibilité que la pédophilie et certaines pathologies suicidaires puissent avoir des origines partiellement génétiques.

 

Le fait de le suggérer n'a rien d'une bourde, encore moins d'une ignominie eugéniste, contrairement aux vertueuses indignations de Lyssenkistes aux petits pieds.

  

 

Mais je ne sais si vous pardonnerez au candidat arrivé en tête son ignoble déclaration sur l'absence de responsabilité de la France en ce qui concerne la décision de la Solution Finale. Mme Guiguou et M. Cohn-Bendit ne sont pas près de s'y résoudre. Ils y ont vu la marque d'une intolérable agression contre l'Allemagne et l'Europe...

 

Il faut reconnaître qu'un tel mensonge révisionniste doit être sanctionné. Seule la France est coupable.

 

Je vous laisse penser ce que vous voulez de Sarkozy, mais j'affirme que la Sarkophagie est une manifestation aiguë de la pathologie chronique dont le corps social souffre douloureusement depuis que, précisément, le docteur Cohn-Bendit s'est, un beau jour de mai, penché sur lui.

 

En mai la rémission ?

 

GWG

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by GOLDNADEL Gilles William - dans BLOG-NOTE
commenter cet article

commentaires

Laurence 09/05/2007 13:50


Je viens juste de comprendre le 27 de Thierry.C’était de la dérision.Ce qu’il en faut peu parfois pour se donner l’illusion d’être spirituel !

Laurence 09/05/2007 12:38


"Officiellement" et non officialement.

JR 09/05/2007 09:57

Si Sarkozy soutient Israël comme il a soutenu GDF, ou encore comme De Gaulle a soutenu l'Algérie Française, il y a du souci à se faire.
Que certains de ses adversaires aient un comportement répugnant ne fait pas de lui le sauveur suprême.
Il y a eu un peu plus d'anti-Ségo que d'anti-Sarko, et ce dernier a donc été élu; dont acte. Mais j'y vois une moindre opposition, non une franche adhésion.
C'est à ses actes qu'il faudra juger.

Laurence 08/05/2007 22:04


Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant dans cette phrase de Nicolas Sarkozy.Il est parfaitement exact que la France n'a pas commis de génocide ni inventé la solution finale, simplement, elle a officialement résisté contre l'énemi et paradoxalement, elle a aussi collaboré "officieusement" avec l'énemi (mais ce qui est officieux n'en est pas moins réel).Mais il faut croire que N. Sarkozy est tout à fait disposé à tourner les pages de ces années sombres de notre histoire, ce qui est très révélateur du trait de caractère positif de ce personnage et ce, même si l'histoire reste l'histore et que rien ne peut, malheureusement, l'effacer...

Dominique 08/05/2007 21:21

C'est inexact: le premier à avoir émis l'idée du génocide des Juifs était un Français, Pierre-Joseph Proudhon, qui avait écrit "Il faudrait renvoyer cette race en Asie, ou l'exterminer". Mais lui était de gauche...

Articles

Catégories