Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2007 3 11 /04 /avril /2007 12:13

TÊTE DE RÉSEAU

 

 

Je viens de faire une terrible découverte. J'appartenais à un réseau et je l'ignorais.

 

Les faits sont accablants. Ils viennent d’être révélés par Mme Agathe Duparc, correspondante du national-vespéral à Genève, et auteur d'un article daté du 8 avril intitulé «Soha Bechara, ex-militante libanaise, en butte à l'extrême droite suisse».

Cette dame explique doctement que certains, en Suisse, «semblent ignorer la complexité» de l'histoire libanaise.

 

 

Sinon, ils se garderaient de dire pis que pendre de Soha Bechara et de la présenter comme une "terroriste" et une "criminelle avérée".

 

 

La journaliste ne peut cependant cacher à ses lecteurs que celle qu'elle présente avec un euphémisme habituel comme une « ex-militante libanaise » (la militante s'en sort bien, songez qu'elle aurait pu être traitée d'activiste...) avait tenté d'assassiner le général Antoine Lahad, chef de l'Armée du Liban Sud (ALS), «supplétive d'Israël».

 

 

La dame du lac indique également sans sourciller que sa protégée considère le Hezbollah comme un "mouvement de résistance". Le parti islamo-fasciste s'en sort également pas mal puisqu'il n'est pas considéré comme "supplétif" de la Syrie ou de l'Iran.

 

 

Et c'est ici que l'on apprend que la malheureuse ex-militante serait la cible d'une alliance réunissant «islamophobes d'extrême droite, membres de la droite nationaliste helvètes et des personnalités isolées de la communauté juive». Voilà les détracteurs de Mme Bechara chaudement habillés pour l’hiver genevois.

 

 

Ces brutes patentées, incapables de saisir comme dame Duparc la complexité des choses, ont osé critiquer la Télévision Suisse Romande pour avoir diffusé un reportage dans lequel l'ex militante cornaquait les journalistes auprès du Hezbollah et qui, selon ces paranoïaques dangereux, ne présentait pas les garanties idéales d'objectivité.

 

 

«J'ai compris qu'il s'agissait d'un réseau» explique "l'ex militante" (décidément, j'adore cette expression).

 

 

Et c'est là que tout s'éclaire. Souvenez-vous, dans mon avant-dernier blog-notes, je m'étonnais qu'un institut scolaire public toulousain ait invité la militante libanaise, pas si retraitée que cela, car elle profita de l'occasion pour déclarer que "si elle avait été palestinienne elle se serait réjouie de l'enlèvement des soldats israéliens"....

 

 

Alors, comme un démocrate humaniste ne saurait regarder la pacifique Soha qu'avec une révérente tendresse, je dois être un nationaliste helvète isolé au coeur d'un réseau.

 

 

N B. : et dire que Mme Duparc succède à l'admirable et regrettée Isabelle Vichniac, épouse de mon défunt ami Jacques Givet. Il est vrai qu'ils n'avaient sans doute pas son sens aigu de la complexité.

 

 

 

   

 

*******************

 

 

LA FIN DU MONDE EST PROCHE

 

 

Si on en croit Le Journal du Dimanche du 8 avril, Nicolas Sarkozy aurait accru son avance en raison de la "droitisation" de son discours.

L’hebdomadaire dominical n'ose l'écrire, mais cela revient à admettre implicitement mais nécessairement que l'électorat français a viré à droite.

Le diagnostic se confirme lorsqu'on observe que l'extrême gauche, de Buffet à Bové, a moins la côte.

 

 

Dans le même temps, la presse hexagonale ne semble pas, c'est un euphémisme, avoir renoncé à l'idéologie sommaire habituelle.

 

 

La logique, comme au demeurant les sondages en la matière, nous conduiraient donc à constater que le français est de moins en moins impressionné par le moralisme journalistique de bazar et s'en remet désormais à son jugement... voire aux blogs....

 

 

L'empirisme également, puisqu'on aura noté que les déclarations de l'actuel favori sur le laxisme judiciaire  en matière de violence d'abord, sur l'identité nationale ensuite, ont reçu un accueil populaire inversement proportionnel à la réaction médiatiquement convenue.

 

 

Serait-ce le chant du cygne qui ne parait que le soir ? Déjà, depuis un bon bout de temps le volatile avait perdu de son magistral ramage. La plume du Péan étant passé par là.

Envolés les Schneidermann, Plenel, Lhomme et autres Gattegno...

 

 

Depuis lurette, je ne le lis incidemment que pour vous, un jour sur trois. Vous devriez faire de même. On se sent tellement mieux.

 

 

 

On survit très bien à ses décrets. J'en sais quelque chose.

 

 

 

À présent, pareil au prophète de l'Étoile Mystérieuse, j'attends la fin du Monde en tapant sur un gong.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by GOLDNADEL Gilles William - dans BLOG-NOTE
commenter cet article

commentaires

RUYBEN 24/06/2007 15:58

Irak est un diminutif de IRANEK (petit Iran). Iran voit dans le sud à majorité Chiite une chance pour y asseoir son hégémonie. L'histoire est une roue qui tourne. Le problème est que pour l'instant, ils n'ont pas les moyens de leur politique. Ils ont besoin de Atomic. Pour faire peur au monde. Et cela va vite. Le vrai problème pour USA c'est la rapidité. Le temps compte.
Rabbi Itshak dit: L'année où se dévoile le Mashiah tous les rois se chercheront querelle - le roi de perse sera en conflit avec le roi des arabes (Arbie Seoudite ou Irak) et le roi des arabes ira chercher de l'aide auprès d'Edom (USA) ET LE OI DE PERSE METTRA LA DESTRUCTION EN ACTION (terrorisme) et tous les peuples auront très peur et Israel sera pris de panic....où ira t on ? Et la réponse du ciel

Quidam Lepion 14/04/2007 12:35

Thierry; je mets ceci également sur le blog suivant.
Je pourrais écrire un bouquin en réponse à ton post 101 (blognadel du 11/4); je peux tout réfuter. Mais vu qu’on a aussi autre chose à faire, je me limite pour l’instant à ce qui suit en essayant de circonscrire le débat.
 

Il est exact que des pays Arabes, (surtout  n’ayant pas un conflit territorial avec Israël), recherchent une solution négociée et certains ont établi des relations diplomatiques formelles avec.
 

Il est exact que le discours public, surtout en langues étrangères, du Fatah, souhaite montrer un visage modéré ;  et que certains responsables de cette organisation recherchent aussi une solution négociée.
 

Mais ces gens pèsent peu ; c’est avec le Hamas qu’il faut traiter ; rien ne peut se faire sans lui car il est majoritaire dans la population et devrait, normalement, être seul au pouvoir chez les Palestiniens.
 

La nature musulmane intégriste de cette organisation (pas de doute là-dessus) n’a rien de particulièrement palestinien et ne doit rien au conflit qui nous intéresse ; elle reflète, on le sait bien, une tendance montante dans le monde musulman et surtout Arabe.  Du mashrek au Maghreb, des Talibans en Afghanistan aux ex-GIA au Maroc et Algérie, passant par les frères musulmans en Egypte et j’en abrège, les fondamentalistes s’activent (pour ne pas dire autrement…).
 

Le Hamas sunnite, ainsi que son corollaire chiite le Hezbollah, ne sont que l’application au conflit Israélo-Palestinien de certains principes de cette mouvance ; surtout celui du ‘Dar el Islam’, la maison de l’Islam, qui définit comme telle les vastes territoires cités, entre autres la Palestine telle qu’ils la conçoivent, à savoir Israël compris.
 

Selon ces préceptes un musulman qui permettrait à ne soit-ce qu’une once de ces terres de passer sous contrôle définitif non-musulman serait apostat, condamné automatiquement à mort (la décapitation étant plutôt recommandée dans ce cas ; la lapidation étant réservée aux ‘crimes passionnels; et la mutilation corporelle à ceux du droit commun).
 

Le logiciel embarqué de ces organisations contient donc un ‘bug’ volontaire (pour eux c’est un anti-virus…) qui bloque définitivement tout accord territorial, sauf arrangements provisoires ou ayant pour but d’endormir l’adversaire.
 

Hélas ces idées prennent en otage des populations civiles (certes la Palestinienne, mais aussi l’Israélienne) qui en paient le prix.
 

Voilà ce qui la solution impossible actuellement.
 

 

Thierry 12/04/2007 21:48

Je reve ou quoi quidam ? le fatah reconais Israel et les pays arabes aussi; nan? L'Egypte nan? L'Arabie Saoudite nan ? Donc tu peux pas dire qu'il n'y a pas de voix "contraire". Il y en a. Simplement il y a des droits palestiniens indiscutable: par exemple le retour au frontière de 1967, le respect par Israel des resolutions de l'ONU (64 violées), la reconaissance d'1 Etat palestinien par Israel, le retour des réfugiés chassés par les juifs sans parler des crimes commis (Dar Yassine, Sabra et Chatila, Jenine...) mais commencons d'abord par cela.
La liberté d'expression dans une prison ouverte? encore un non sens.
Au fait est tu informé de l'histoire du conflit et des propositions des protagonistes? Les palestiniens veulent que JUSTICE leur soit rendue C'EST TOUT

Quidam Lepion 12/04/2007 17:04

Thierry
Nan, comme tu dis: il n'y a pas une seule vérité.
Comment peut-on prétendre qu'aucun palestinien ne pense le contraire de la ligne officielle alors que lorsqu'il y'en a un qui pense autrement qu'un autre il se fait égorger?
Dans un contexte ou les divergences entre Fatah et Hamas font des centaines de morts, y'aurait-il un leader palestinien suffisamment suicidaire pour dire 'ça suffit, nous avons assez payé, Israel a le droit d'exister dans la sécurité, et dès la constitution d'un état palestinien il nous appartiendra à renoncer à jamais à toute véléité béliqueuse à son égard?
Aucun; or, aux USA certains d'eux le disent bien; mais ils y ont la liberté d'expression.
Que les dirigeants palestiniens donnent la liberté d'expression à leur population, et on saura si il y a des avis différents; d'ici là (et c'est bien loin) personne ne peut prétendre qu'il n'existe qu'un avis, qu'une vérité.

Thierry 12/04/2007 16:23

Mais Quidam si il n'existe pas de Warchawski palestinien c'est justement qu'il existe qu'une seule vérité et c'est celle défendue en partie par Warchawski a savoir que les palestiniens ont été spoliés massacrés, volés asphixiés. Quelle palestiniens stupides irait dire le contraire? ca na pas de sens; il n'y a qu'une vérité et ce sont les israelien, aveuglé par leur Grand Israel, qui ne veulent pas le reconnaitre. J'ajoute que la liberté d'expression en Israel elle existe mais Israel n'est une démocratie que pour les juifs. Donc pour moi ce n'est pas une vraie démo.
Oui mais Greg (le millionnaire? l'imposteur? la pédale?) ce blog ne t'appartient pas non plus, donc "aime le ou quitte le" personne ne t'oblige à y rester ma couille. Putain meme chez nous on n'est plus chez nous fieu...
 

Je sais, je ne suis pas sioniste mais j'ai le droit d'entrer dans vos délires facho. Nan? Sinon c'est un monologue? Nan, j'ai pas raison?
 

Au fait ! Samedi Tariq Ramadan va être confronté à Finkielkrotte, votre maitre à penser, dans l'émission FOG sur France 5. Je me demande ce que ce dernier va encore nous inventer après sa boutade "les juifs sont en danger face au multiculturalisme". C'est un tueur ce gars, hou hou, j'en ris encore. Comme si les juifs eux meme ne faisaient pas partis du multiculturalisme. Il croit qu'ils sont tirés d'affaire. Genre le jour ou Le Pen sera au pouvoir, il va expulser tout les immigrés sauf les juifs. Eh bien c'est mal connaitre le Pen qui ne reconnait meme pas Sarko comme un francais...
 

J'admire ce Warchawsky, j'irais jusqu'a dire que c'est le juif qui a le plus de couilles de tout ceux que j'ai entendu et vu(avec Finkielkraut bien sur -hou hou..). L'un de ceux qui reconnait le tord d'Israel et qui le dit haut et fort: "Juifs de tout les pays unissez vous, votre "peuple" a massacré" Quelle déchéance ! Certains enfermez dans leur Talmud sont parti jusqu'a dire que les arabes étaient des insectes et n'étaient pas chez eux en Palestine (hou hou). Fort de cette vérité ils se sont fait agréssé par des banlieusards ne trouvant plus leur occupations que dans les blogs. Efficacité nulle. Warchawsky il est parti à la synagogue et il en ai sorti en disant "Ca ne peut plus continué, des enfants qui meurt, nan nan nan 1000 fois nan  "Tu ne tuera point" est-il écrit dans les tables de la Loi, quelle derive ou allons nous peuple juifs?" La Torah est, elle aussi, instrumentalisé. Des vérités qui déranges en effet, mais que faire? l'ennemi est intramuros.
 

C'est vrai Théo Klein, juif tout a fait libre et ancien président du Crif, s'interogait "qu'est ce que cette notion de Peuple juif ?" N'importe quel argentin ou cambodgien juif peut venir en Israel habiter et avoir plus de droit que le palestinien de 20eme génération ayant + de droit et de légitimité en tout logique. Les  juifs en France sont ils un peuple ou pas?
 

Enfin on va laisser toutes ces élucubrations a de vrais professionnels (pas ceux qui sont croyant le samedi et mécreant le reste de la semaine), il y en a en France.
 

Allé, Marcorosebonbon, Clitovis, greg la pédale, bisou SMAK !
 

 
 

Articles

Catégories