Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 12:45

L' ESPRIT BOUCHER

Il y a eu un massacre planétaire à Jenine qui n'a pas existé. Il n'y aura pas de massacre à Korayché où une centaine de Palestiniens ont été sauvagement blessés ou assassinés par les leurs.

 

Rendons grâce à Michel Bole-Richard du Monde pour avoir consacré le 8 février un long article à une tuerie qui n'a pas inspiré le moindre commentaire à la presse hexagonale.

 

Je cite Bole-Richard : « Il ne reste rien du camp d'entraînement de la Garde Présidentielle à Korayché, au sud de la ville de Gaza. La Force exécutive, bras armé du Hamas, l'a rasé au sol. Il n'y a plus que des cendres et des murs écroulés avec, ça et là, des chaussures, des vêtements et des tâches de sang séché. » […].

« L'assaut a été donné dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 février. Aux dires des rescapés et des blessés, il a duré pratiquement douze heures » […].

« On a essayé de se protéger du mieux que l'on pouvait. Les impacts de balles soulevaient des gerbes de sables. Ceux qui tentaient de s'échapper de se relever étaient touchés » raconte Khalil, vingt ans. […]. Mohamed, vingt et un ans, le fémur éclaté par une balle, a passé onze heures à attendre des secours. "J'étais au milieu des morts et des corps démembrés. L'un deux avait la tête arrachée. Dés qu'un blessé bougeait, ils tiraient. […]. Nous n'avions pas d'armes. Nous ne pouvions pas nous défendre" »

« "Puis les assaillants sont entrés dans le camp. Ils ont mis le feu aux tentes et aux véhicules et achevé des blessés. C'était une expédition punitive" se souvient Samir.

 

Ils avaient tous entre 18 et 21 ans. Ils étaient en formation. Selon le Fatah, 18 d'entre eux ont été tués et 97 blessés, pour la plupart grièvement.

 

Dans le couloir de l'hôpital, Ahmed, 19 ans, explose de rage : "comment des musulmans peuvent faire cela ? Même les Juifs ont plus de pitié. On est venu pour défendre notre pays et ce sont nos frères qui nous tuent". Les ambulances n'ont pas pu approcher pour secourir les blessés qui se sont vidés de leur sang. Dans une maison voisine, un témoin raconte que les fuyards étaient tirés comme des lapins dans les vignes qui jouxtent le camp. Les affiches représentant les photos de la plupart des victimes ont été placardées à l'entrée des  locaux de la Garde Présidentielle. Elles parlent de la" boucherie de Korayché"... ».

 

Non, il n'y a pas eu, il n'y aura pas, de boucherie à Korayché, car la viande humaine palestinienne n'attire ses  friands amateurs que selon la couleur du tablier du prétendu boucher.

 

Bernard Guetta, chroniqueur sur France Inter est un adepte du "wishfull thinking". Jadis, il pronostiqua, arguments péremptoires à l'appui, la défaite de Bush aux élections présidentielles et la victoire du oui au référendum.

 

Le vendredi 9 février à 9:17, Bernard Guetta commente l'accord palestino-palestinien de La Mecque. Il y voit, comme souvent, une grande avancée.

 

La preuve : le Hamas vient – enfin – de reconnaître les accords signés avec Israël. C'est effectivement une avancée. Sauf que c'est faux.

 

Il suffit de lire la presse : c'est Mahmoud Abbas qui a exhorté le Hamas – qui n'a rien signé de tel – à respecter les dits accords.

 

Guetta ne ment pas. Ce n'est pas un méchant homme d'ailleurs. Non, il a seulement tendance à se raconter des histoires.

 

 

La presse a également beaucoup couverte et commenté la Conférence qui s'est tenue le 6 février à Paris sur le drame des enfants soldats.

 

 

 

L'accent a été justement mis sur les efforts de la justice internationale pour lutter contre ce fléau.  

 

Les O.N.G. insistent sur la responsabilité particulière des milices africaines. En juin prochain, Thomas Lubanga, un milicien congolais sera jugé pour crime de guerre devant la Cour pénale internationale de La Haye pour avoir recruté des mineurs de moins de quinze ans.

 

Je n'ai pas trouvé la moindre ligne concernant la responsabilité des milices palestiniennes qui envoient à une mort encore plus certaine des enfants tuer d'autres enfants.

 

Probablement une histoire de boucher sans intérêt.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by GOLDNADEL Gilles William - dans BLOG-NOTE
commenter cet article

commentaires

Clovis 14/02/2007 11:02

 
Etre libre et civilisé par rapport au monde musulman, quelle ambition !

Greg 13/02/2007 21:56

Oui. Je parlais du spectacle que le Fatah et et le Hamas offrent d'eux-même au reste du monde.

Marcoroz 13/02/2007 19:36

Eh, oui, tout est relatif...
On demandait un joue à Gandhi: "What do you think about Western civilization?" Il répondit: "I think that would be a good idea!"

roturier 13/02/2007 16:08

Pour Clovis:
Votre question est fondée; mais à toutes fins (in)utiles ci-dessous citation du celebre article de Robert Redecker:
il faut appeler l’Occident «le monde libre» par rapport à au monde musulman

Clovis 11/02/2007 14:17

Greg, je suis évidemment d'accord sur ta conclusion. Mais je ne vois pas de quel monde libre et civilisé tu parles.

Articles

Catégories