Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2006 5 21 /07 /juillet /2006 13:43

Le retour du défoulé

 

À quelques jours près, j’ai failli écrire cette chronique sous un angle optimiste.

 

J’ai failli me réjouir – qu’enfin – les nations civilisées aient renoncé à leurs rituelles condamnations des ripostes israéliennes forcément disproportionnées.

J’ai même failli écrire que la politique française, en dépit de ses habituelles inéquités avait malgré tout rompu avec sa traditionnelle iniquité.

 

Songez donc, la plupart des pays – quelques nations arabes comprises – reconnaissant la responsabilité des organisations terroristes islamistes dans la genèse du conflit actuel.

 

L’ensemble de ces nations faisant leurs les buts de guerre de Jérusalem : retour des soldats enlevés et désarmement du Hezbollah.

 

Las, il n’a fallu que quelques jours pour que certains journalistes hexagonaux retrouvent – à défaut de réflexion – leurs vieux réflexes.

 

Pendant une brève pause, ils ont fait le gros dos, littéralement interdits devant la position réfléchie des gouvernements occidentaux.

 

Mais leur rage pseudo-pacifiste et authentiquement anti-israélienne était trop difficile à contenir plus longtemps.

 

Peu importe après tout que le Hezbollah et le Hamas soient des partis nazislamistes,

 

Peu importe que leur stratégie consiste à s’abriter à l’ombre des populations civiles pour faire de leurs bases des sanctuaires terroristes inviolables.

 

Peu importe que les israéliens agressés n’avaient d’autres choix que d’intervenir et s’efforcent autant que faire se peut d’épargner des civils qui ne sont jamais des cibles.

 

Peu importe que l’état libanais ait continuellement louvoyé jusqu’à faire du Hezbollah un parti de gouvernement.

 

Peu importe toutes ces raisons, car nous ne sommes pas dans la raison mais dans le fantasme.

 

Ce qui compte, ce qui est grisant, c’est précisément la mise en accusation irrationnelle de l’État juif, d’autant plus voluptueuse qu’elle est injuste et déséquilibrée.

 

Sadisme à l’égard de l’État d’Israël ?

 

Masochisme à l’égard de l’Occident ?

 

Peu importe après tout l’analyse psychologique d’une certaine perversion médiatique, une dernière question, de nature politique celle-là, se pose :

 

À quoi bon incarner la seule démocratie au Proche-Orient si des soi-disant démocrates se contentent d’exiger de vous le respect de critères humanistes qu’ils n’exigent pas des totalitaires fanatiques.

 

La contrepartie de cette exigence vétilleuse devrait être – à tout le moins – une solidarité effective et sans faille de tous les démocrates dès que – comme c’est le cas indiscutable et indiscuté – cette démocratie est agressée sans l’habituelle justification de l’humiliante occupation d’un peuple.

 

Est-il besoin de préciser qu’on est loin de cette solidarité démocratique élémentaire au sein de certaines rédactions nationales ?

 

GWG

d’après sa chronique sur Radio J

Partager cet article

Repost 0
Published by GOLDNADEL Gilles William - dans BLOG-NOTE
commenter cet article

commentaires

francis potazman 06/09/2006 16:02

Cet  article est magnifique.
Tellement clair que cela en devient désespérant de voir le monde continuer toujours et encore à sombrer dans l'abjection médiatique.
" tous ne mourraient pas mais tous étataient frappés"

LB 04/08/2006 17:03

Non pas que j’ai du temps a perdre mais voici quelques mots pour clore poliment cet "echange".Votre age peut eventuellement justifier votre immaturite mais sachez que la vie est beaucoup plus complexe que des phrases ou des questions lancees avec une grande aigreur sur un site internet. Cette fenetre ouverte sur le monde peut subir vos ecrits mais en aucun cas ne modifiera le cours des choses.Grandissez ... et quelque soit vos futures pensees, que votre parcours  et vos rencontres fassent que vous vous construisiez au travers d’une vision du monde mieux digeree car aujourd’hui la haine qui transpire dans vos propos est placee au mauvais endroit. En clair, trouvez-vous simplement avant de chercher les autres.Fin - LB
 

jou 01/08/2006 22:17

Mon pays est loin d'être la France, soit dit en passant (à part Paris, je n'y ai jamais rien vu). Je vous laisse dans votre ignorance et bon retour en Israël, que le feu d'artifice de vos compatriotes vous y accueille comme il se doit.

LB 01/08/2006 15:10

Merci pour cette reponse que je ne demandais pas d'ailleurs puisque nous ne sommes pas la pour tchater....
Donc, vraiment un grand merci. Votre reponse est magnifique de sincerite et vous vous devoilez donc.
Quant a ma "planete", ce n'est pas LA mienne mais ce qui est certain c'est que mon pays est Israel. Je vous laisse la France sans aucn regret.
Bon vent
 
 

jou 29/07/2006 11:23

J'ai 15 ans et je ne comprends pas bien l'anglais. Tout ce que je voulais, c'était avoir des réponses claires sur ce conflit que je ne comprends pas (et donc, évidemment que je pose des questions à des gens que je croyais compétents, pardon d'y croire encore alors que vous m'en donnez la preuve contraire). Conflit que je ne connais que d'après les médias et ce que j'en entends. Tout ce que j'obtiens c'est de l'ironie et de l'excès de zèle. Merci, vraiment ! Quelle démonstration de tolérance.Applaudis donc, ta planète est peuplée de c*** !

Articles

Catégories