Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 12:16

DANIEL DANS LA FOSSE SEPTIQUE

 

La lecture, avec des pincettes, du Nouvel Obs du 8 janvier est riche d'enseignements.

Fasciné, on le sait, par tout ce qui touche à la seconde guerre mondiale, l'hebdomadaire consacre de nombreuses pages à l'itinéraire vertigineux de Ramon Fernandez, père du très talentueux Dominique, et qui de la gauche extrême a terminé dans la collaboration la plus dépravée avec les nazis.

 

L'un des articles est titré ainsi : « Comment un esprit si fin a-t-il pu se tromper si fort ? ».

A dire le vrai, la même question pourrait se poser concernant l'éditorial de Jean Daniel consacré, dans le même numéro, à Gaza, même si la finesse du précité ne s'est jamais imposée durement  à mon esprit.

Pour condamner l'opération israélienne, Daniel ne craint pas d'écrire : « On sait avec quelle sévérité rétrospective on a jugé le grand Churchill pour avoir réclamé que l'on rase Dresde et une vingtaine d'autres villes allemandes pendant la guerre contre les nazis ».

Il est des énormités qui sont autant d'insanités :

- le bombardement, militairement inutile, par l'aviation britannique de la ville de Dresde, remplie de chefs-d’œuvre historiques, a fait près de 110 000 morts. La guerre était gagnée. Il n'existait aucune cible stratégique.

 

- Au rebours, l'armée israélienne n'a ciblé que les milices terroristes en tentant d'épargner, autant que faire se peut, les populations civiles, au demeurant autant pour des préoccupations éthiques que politiques : le contresens est donc total, qualitativement et quantitativement.

 

- Les bombardements alliés, en dépit de leur caractère massif, n'ont été soumis à aucune critique véritable de fond, y compris ceux plus récents sur la Yougoslavie et l'Afghanistan. On voudra bien comparer avec l’hystérie anti israélienne de ces derniers jours.

 

Dans ce cadre d'une rare pertinence, j'aurais pu deviner la conclusion de notre «grande conscience» : « J'ai besoin de dire que la part juive qui est en moi, dont je n'ai pas coutume de faire état (NDGWG : ah bon ?) et qui reste fidèle à la mémoire des victimes de l'extermination, est bouleversé d'indignation et de révolte devant une telle régression»

 

Au-delà de la comparaison assez sordide avec l'incomparable, j'ai voulu voir comment la part, juive ou non, de Jean Daniel s'était exprimée, par exemple, à l'égard de la famille juive  massacrée à Bombay il y a quelques semaines par des islamistes après avoir été torturée : pas une ligne, pas un mot…

Cette semaine, Jean-Daniel poursuit sa «réflexion» : il va jusqu'à écrire que s'il était musulman, à la vue des images de Gaza, il irait frapper sur tout ce qui bouge.

Vous imaginez le sort juridique ou médiatique d'un intellectuel de droite qui écrirait qu'il comprend les exactions de Juifs qui voudraient aveuglément venger sur des Arabes les victimes des attentats kamikazes ?

 

J'ai consacré, il y a quelques mois un article à Arthur Sulzberger, le patron juif du New York Times, qui, même durant la tuerie, militait activement contre la création d'un État juif pendant qu'il faisait tout pour minimiser la relation de la Shoah dans les colonnes de son journal, de peur d'être taxé de communautariste.

 

Et dire que je le croyais mort.

 

 

Mais revenons à l'étonnement de l'hebdomadaire de gauche sur l'itinéraire de Ramon Fernandez.

Je renvoie les ignorants à l'ouvrage de Simon Epstein qui décrit comment une grande partie des pacifistes des années 30 ont terminé dans la Collaboration.

Rien de nouveau sous le soleil noir de l'extrémisme.

Et ce n'est pas le facteur principal de l'instrumentalisation de la colère musulmane, défilant dans les rues de Paris sous les oriflammes du Hamas et du Hezbollah qui devrait déroger à cette lourde tradition historique.

J'ai usé beaucoup de mon énergie à expliquer aux dirigeants de la communauté juive organisée la responsabilité qui fut la leur de réserver leur ostracisme à la seule extrême droite.

Il serait désormais criminel de ne pas l'étendre en tout point à une extrême gauche, au discours identique, mais à la dangerosité sans commune mesure.

Au risque de courroucer Jean et d’indigner Daniel.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by GOLDNADEL Gilles William
commenter cet article

commentaires

Anonyme 08/03/2009 22:55

La fin du commentaire 11 se temine par : ....vous comprendrez que le problème est surtout que les musulmans comprennent parfaitement bien le message du Coran et de l'islam orthodoxe (comme les chrétiens comprennent le christianisme orthodoxe, ou les juifs le judaïsme orthodoxe) , contrairement à tous les rêveurs occidentaux ...dont malheureusement nos politiques !Wafa Sultan que l'on ne présente plus (j'espère!) ne dit pas autre chose en annonçant dans une conférence de Presse :(YES I CAN ?) J'AI DECIDE DE COMBATTRE L'ISLAM par Wafa Sultan« J’ai décidé de combattre l’islam. Attention, je dis bien : combattre l’islam. Pas l’islam politique, pas l’islam militant, pas l’islam radical, pas le wahhabisme, mais l’islam tout court. Je crois vraiment que l’Occident a inventé ces termes pour satisfaire au politiquement correct. En Syrie où j’ai grandi, on dit juste islam. L’islam n’a jamais été mal compris, l’ISLAM EST LE PROBLEME. »La video de la conférence avec sous titres en français à ne pas manquer sur :http://www.bivouac-id.com/2009/03/02/wafa-sultan-%C2%AB-jai-decide-de-combattre-lislam-%C2%BB-la-video-en-version-francaise/______________________________CHAPEAU car elle, elle sait de quoi elle parle, et elle interpelle de front tous les politiques, elle !Pour réveiller enfin les endormis du politiquement correct bêtement multiculturaliste, peut-être ou enfin ? ( c'est à dire du  "tout le monde il est beau il est gentil, même si dans le cas de la culture islamique ce n'est pas vrai : l'islam est du totalitarisme d'extreme droite soutenu par l'extreme gauche et à gauche par des bobos "idiots utiles" qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ?)

Anonyme 04/02/2009 12:55

COMMENT Fabriquer un "Héros" du HAMAS http://fr.youtube.com/watch?v=0LEApDbrhek&eurl=http://naibed.blogspot.com/ à diffuser largement et en particulier aux associations de parents d'élèves en occident : tu seras shahid (martyr du djihad = guerre sainte) mon fils ! On peut aussi rajouter cette complainte à l'UNICEF et au droit international qui interdit l'utilisation des enfants soldats http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?article835 NB: "le sentier d'Allah" (la guerre sainte) est l'unique voie qui ASSURE, je répète, ASSURE le paradis d'Allah et la luxure avec 72 vierges dans l'islam Problème : on enseigne le "sentier d'allah" en occident aux petits musulmans dans les écoles à l'étranger saoudiennes Un rapport officiel le démontre : ---------------------------------------------------------- Arabie saoudite - Les écoliers apprennent à haïr les juifs, les chrétiens et les mauvais musulmans samedi 29 décembre 2007 En Arabie Saoudite, 5 millions d’enfants apprennent jour après jour à l’école, comment ils doivent haïr les juifs, les chrétiens, les musulmans chiites et soufis, tous ceux qu’ils nomment les « incroyants ». Le wahhabisme, islam radical, est la religion officielle et elle est au cœur de l’enseignement. En dehors du wahhabisme point de salut. De l’école primaire au secondaire, les manuels scolaires inculquent aux élèves cette idéologie de la haine de tous ceux qui ne partagent pas leur croyance dans le wahhabisme. (…) (…) Le royaume saoudien apprend à ces jeunes gens que le « Djihad (la guerre sainte) selon Allah consiste à lutter contre l’incroyance, l’oppression, l’injustice et ceux qui la commettent. C’est le summum de l’Islam. C’est l’un des actes les plus nobles qui rapprochent d’Allah ». C’est ce qui ressort du dernier rapport du Center for Religious freedom (centre pour la liberté religieuse). Ils ont étudié le contenu de 12 nouveaux manuels utilisés dans 25 000 écoles en Arabie Saoudite. Ces manuels servent également à l’enseignement dans 19 écoles saoudiennes à l’étranger, comme à Washington, Paris et Londres. (…) http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?breve181 à compléter par http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?article34 et pour rappel : Le rapporteur de l’ONU sur les questions de racisme a promptement condamné les caricatures danoises il y a deux ans. Mais il n’a pas daigné répondre aux plaintes répétées de UN Watch, une ONG accréditée auprès de l’ONU, contre les manuels scolaires haineux de l’Égypte et de l’Arabie saoudite. UN Watch est une ONG basée à Genève et dotée du statut consultatif spécial par le Conseil économique et social de l’ONU. Son conseil d’administration international comprend notamment Me Irwin Cotler, ancien ministre de la Justice et procureur général du Canada. UN Watch a soumis à Doudou Diène, rapporteur spécial de l’ONU sur les questions de racisme et d’intolérance, deux rapports détaillés fondés sur l’examen du contenu de 119 manuels scolaires égyptiens et 93 manuels saoudiens. UN Watch dénonce l’incitation des enfants à la haine raciale de manière systématique et soutenue par l’État, et demande à Doudou Diène de prendre action. Nous avons traduit la lettre de UN Watch à Diène. Lisez plus bas, nous vous proposons une action à prendre. la suite sur http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?article205 ----------------------------------------------------------------------------------- Comme dans toutes les religions, peu sont "capables" de pratiquer leur religion selon l'orthodoxie de celle ci, ce qui fait qu'à coté des musulmans orthodoxes, on a davantage de musulmans modérés et de musulmans traditionnalistes (aussi généralement croyants) que de musulmans laïcs (très peu, qui ne sont pas toujours croyants), or presque aucun des "croyants" ne condamne le djihad des orthodoxes permettant selon eux l'accès au paradis et à la luxure avec 72 vierges, et c'est tout le problème : ils gardent une forme d'admiration vis à vis de leurs "fous de Dieu" capables de faire ce qu'ils ne sont pas eux mêmes capables de faire même si le doute sur la réalité de ce paradis, qui plus est obtenu ainsi, et qui plus est encore, de la "récompense associée promise", peut exister dans leur esprit !!!! Dans toutes les religions les modérés, traditionnalistes, laïcs oscillent entre admiration et moquerie des orthodoxes En terre d'islam je pense que c'est l'admiration qui est le sentiment général, alors qu'en occident, c'est la moquerie. idem de ceux issus de l'immigration maghrébine en occident et en recherche d'identité ! "Voila madame pourquoi votre fille (les musulmans modérés et traditionalistes) est muette (ne condamnent jamais leurs "orthodoxes" djihadistes) Seuls les musulmans laïcs sont capables de condamner l'islam orthodoxe mais ils sont très peu nombreux et sont immédiatement condamnés à mort par une fatwa Quand les politiques en occident comprendront cela et n'auront plus peur d'agir comme il convient pour ne pas laisser se propager le poison de l'islam orthodoxe dès le berceau ? Car quand on voit que ce sont les mêmes livres qu'en Arabie Saoudite qui servent à "éduquer religieusement" à l'islam saoudien en occident, on peut légitimement être islamophobe (avoir peur de l'islam) les politiques, vous avez un premier rapport qui dit les choses (presque aussi bien que ceux qui travaillent sur ces sujets depuis des années), interdisez d'enseignement l'islam orthodoxe antinomique de nos valeurs "ISLAM UBER ALLES" est incompatible avec nos valeurs En France, ceci doit être compris et appliqué par le CFCM, créé pour dire cela et faire le nécessaire Sinon à quoi sert-il ? NB : le problème est que le CFCM est noyauté par l'UOIF qui est le représentant de l'islam "orthodoxe" sunnite (c'est à dire qui soutient le djihad pour la conquête du monde par l'islam) Rappel : le Film "le troisième djihad" et l'infiltration de l'occident voulu par les orthodoxes musulmans (je préfère ce terme "d'orthodoxe" à "radical" ou "intégriste" ) sur l'excellent site de mohamed sifaoui qu'on ne présente plus... http://www.mohamed-sifaoui.com/article-25826956.html Il faut d'ailleurs aussi tordre le cou à l'affirmation selon la quelle les musulmans ne peuvent comprendre l'arabe du coran et ce sont donc les imams qui les abusent : je vous conseille la lecture de cet excellent résumé d’un reportage à ce sujet, publié sur le blog de Naibed : http://naibed.blogspot.com/2007/06/islam-ce-que-loccident-doit-savoir_926.html. Lorsque vous l’aurez lu, vous comprendrez que le problème est surtout que les musulmans comprennent parfaitement bien le message du Coran et de l'islam orthodoxe (comme les chrétiens comprennent le christianisme orthodoxe, ou les juifs le judaïsme orthodoxe) , contrairement à tous les rêveurs occidentaux ...dont malheureusement nos politiques ! -----------------------------------------

Anonyme 04/02/2009 01:05

Femmes et enfants en boucliers humains : une tradition bédouine devenue islamistepar Ahmed Ghlamallah----------------« Les historiens musulmans rapportent que dans les batailles décisives, les conquérants arabes se faisaient escorter de leurs femmes et de leurs enfants. Le Hamas se revendique de cette tradition. On est devant deux conceptions opposées du statut des civils dans les conflits meurtriers, selon qu’on soit de culture occidentale ou islamique : victimes innocentes ici, partie prenante là. Les islamistes n’ignorent pas cette différence de conception et en jouent cyniquement dans leur propagande ».Dans une déclaration télévisée ,http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?article799 un chef du Hamas déclarait que pour le peuple palestinien, la mort était devenue une véritable « industrie » dans laquelle excellent les femmes, les enfants et les personnes âgées. Les grandes ONG internationales grassement financées comme Amnesty et Human Rights Watch n’ont pas dénoncé ces pratiques, témoignant de leur démission morale.Dans la rubrique Points de vue de la revue française Riposte Laïque, Ahmed Ghlamallah apporte l’éclairage de l’anthropologie politique pour tenter de mieux faire comprendre ce phénomène.la suite et les explications sur :http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?article858-----------------Voyez vous les conclusions à en tirer ?

Anonyme 31/01/2009 23:53

Hamas, cas d’école des ’crimes de guerre’
Haviv Rettig Gur | The Jerusalem Post

vendredi 16 janvier 2009

Les tactiques de combat et l’idéologie du Hamas sont, "par excellence, un cas d’école" de violations systématiques du droit international humanitaire, selon un expert de premier plan du droit international qui a pu se rendre dans la région de la périphérie de Gaza ce mardi. Il n’y a "presqu’aucun exemple comparable" où que ce soit dans le monde d’aujourd’hui d’un groupe qui viole aussi systématiquement les accords internationaux liés aux conflits armés, a déclaré Irwin Cotler - ancien Ministre de la Justice du Canada, membre du parlement de ce pays et professeur de droit à l’Université McGill de Montreal - au Jerusalem Post ce mardi.
Le Hamas commet au moins 6 violations du droit international, souligne Cotler.Liste ci après sur :http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=12545-----------------------------

PF 20/01/2009 23:16

En ce qui concerne les bombardement de Dresde, les derniers rapports font état d'un bilan des victimes compris entre 25.000 et 40.000 morts, j'écris ceci non pas pour aller à l'encontre de ce que vous dîtes M. Goldnadel, qui est une analyse juste, mais pour éviter d'avoir à commettre des erreurs comme certaines personnes qui se sentent investi d'une mission noble qui est, d'informer nous autres "ignorants".Il est toujours surprenant de voir ces fameux journalistes frappés d'amnésie en ce qui concerne l'histoire de la Palestine de 1920 à 1948, surement que le nom de Hadj Amin al-Husseini doit leur être étranger...A bon entendeur.

Articles

Catégories