Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 12:33

Billet

ACTUALITE JUIVE - N° 1366 – Jeudi 19 novembre 2015

« Enfin… enfin ! »

Comment faire comprendre à nos concitoyens, à nos frères non juifs que ce vendredi noir, terrible, horrible, qui vient d'ensanglanter détestablement notre pays bien aimé, nous sommes, hélas, un peu mieux placés qu'eux pour le comprendre ?

Celui qui signe cet article est lui-même bien placé pour savoir que beaucoup de juifs de France, eux-mêmes, ont mis bien du temps pour appréhender convenablement les mauvais temps qui venaient. Il se trouve encore, notamment au sein des organes représentatifs communautaires, des retardataires. Mais enfin, les juifs de France ont payé dans leur chair suffisamment cher pour avoir quelques tristes longueurs d'avance. Oui, ce qui est arrivé était hautement prévisible.

Oui, ce sont 30 années de complaisance politique et médiatique envers la radicalité islamique qui ont fait le lit de la terreur.

Oui, c'est la pensée gauchisante, le faux antiracisme, la xénophilie et sa sollicitude victimaire pour l'Autre, et son pendant, la détestation de tout ce qui est occidental, blanc, chrétien, juif, sioniste qui ont cultivé le bacille de la haine dans les éprouvettes européennes et l'ont inoculé chez des jeunes acculturés en Occident comme en Orient.

Oui, c'est cette idéologie qui a empêché toute critique de l'islam conquérant sous peine d'être taxé de raciste islamophobe et toute limitation raisonnable de l'immigration islamique. Seule cette idéologie, abandonnée du peuple taxé de populiste, mais encore vivace dans les salles de rédaction et les salons politiques ou artistiques, peut expliquer que même après les massacres du 11 janvier, il est resté interdit, sauf pour les hardis, de s'interroger sur la dangerosité d’une migration irrésistible venant d'Orient et qui fait passer la sollicitude pour l'Autre avant le souci pour ses propres enfants. Une semaine avant le vendredi noir, l'Europe impuissante, désemparée, incapable de protéger ses propres frontières, trouvait l'arrogance de s'arroger le droit de vouloir déterminer les frontières à venir entre Israël et la Palestine et de discriminer le seul État juif en l'étiquetant à part. La même Europe, incapable de soumettre la Turquie au même traitement quand celle-ci occupe une partie d'un pays européen nommé Chypre.

La même Europe, si oublieuse de ses racines culturelles judéo-chrétiennes qu'elle a acceptées de voter à l'Unesco une résolution émanant de l'Autorité Palestinienne et qualifiant d'islamique le caveau des patriarches…

La même et insouciante Europe, qui, précisément, en est réduite à confier son sort au sultan mégalomane ottoman plutôt de se résoudre à résoudre elle-même de ce qu'il est défendu de nommer invasion.

Oui, les juifs de France ont compris, ou plutôt fini par comprendre, la nature profonde, raciste, anti-occidentale, antijuive, antichrétienne, antidémocratique de l'islamisme criminel. Ils font désormais la différence entre l'humanité et la naïveté, entre l'indulgence et la faiblesse, entre la détestation du racisme et l'antiracisme de posture, entre l'asile et son dévoiement, entre l'hospitalité et son intrusif abus. Le reste de la population française la suit désormais dans cette différenciation entre le bien et les ruses du mal. Enfin.

Partager cet article

Repost 0
Published by GOLDNADEL Gilles William
commenter cet article

commentaires

Serge 31 22/11/2015 11:55

Que penser des propos de Mme Dounia Bouzar dans le dernier salut les terriens. "Les jeunes embrigadés ne sont pas musulmans, mais venus de familles chrétiennes, juives ou athées"!!!!
SALUT LES TERRIENS du 21/11/15 - Part. 2 Avec Guillaume Durand et Geoffroy Lejeune

Coco 22/11/2015 11:52

Phil. Personne ne peut nier qu'Israel a accepté le principe de 2 Etats et que l'Etat palestinien est imaginé sur au moins une partie des territoires dits occupés. Nous savons ça depuis 20 ans.

Si tu as connaissance d'un projet identique turc en ce qui concerne la partie occupée de Chypre, si tu as lu quelque part que les turcs sont prés a abandonner Chypre contre je ne sais pas quoi, alors je suis prêt à lire tes sources et à faire amende honorable.

Coco 22/11/2015 09:34

"Le reste de la population française la suit désormais dans cette différenciation entre le bien et les ruses du mal. Enfin."

Mais oui c'est ça, ils ont tout compris : "Sondage Ifop :La popularité de Hollande et Valls en nette hausse"

https://fr.news.yahoo.com/cotes-popularit%C3%A9-hollande-valls-hausse-apr%C3%A8s-attentats-180254778.html

Coco 20/11/2015 11:47

désolé pour les fautes, j'ai pas relu.

Coco 20/11/2015 11:44

Je n'arriverai jamais a comprendre qu'on d'acharne a faire des comparaison, comme ici entre l'occupation d'une partie de Chypre par la Turquie et l'occupation des territoires par Israel. Surtout lorsque cette comparaison est faite par des gens, comme GWG, qui n'ont pa 'la religion des territoires'. Pourquoi cette comparaison n'a pas de sens ? Tout simplement parce qu'il n'y a pas un seul responsable turc qui se dit prêt a ceder un pousse de Chypre et que tous les responsables turcs sont prêt a exterminer n'importe qu'elle entité qui viendrait leur contester ce territoire. En revanche, nous n'auront aucun mal a trouver toute une ribambelle de responsables juifs et israéliens pour supplier les terroristes arabes d'accepter de prendre possession du berceau du peuple juif en échange de quelques années de paix. Si les juifs eux même ne sont pas plus attachés que ça à leurs terres et reconnaissent a une bande d'arabes des droits sur les terres en question, pourquoi voudriez vous que les français soient stupides au point de ne pas faire la différence entre les 2 situations, que les français soient plus sionistes que les juifs ?
L'occupation israelienne est la seule occupation qui soit condamnée par les juifs/israéliens eux meme. En cela, elle en est devenue incomparable aux autres, logiquement injustifiable, forcément condamnable. Par suite, tous les actes de terrorisme perpétrés par les arabes trouveront une justification que n'auront pas tous les autres attentats dans le monde.

Phil 21/11/2015 20:53

"L'occupation" israélienne n'est condamnée que par une PARTIE minoritaire des juifs israéliens, principalement dans la cité balnéaire gaucho-laïcarde qui se nomme Tel Aviv.
En Turquie il doit bien se trouver aussi un paquet de Turcs s'opposant à l'occupation de Chypre, et d'ailleurs le fondamentaliste Erdogan a la moitié de son peuple contre lui.

Articles

Catégories