Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 08:48

Paru dans FIGAROVOX LE 20/04/15
lefigaro.fr http://www.lefigaro.fr/vox/

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/04/20/31003-20150420ARTFIG00085-tragedie-en-mediterranee-racisme-en-afrique-du-sud-le-blogdanel.php

Tragédie en Méditerranée, racisme en Afrique du sud: Le Blognadel

FIGAROVOX/CHRONIQUE - Tragédie migratoire au large de la Méditerranée, affrontements xénophobes en Afrique du Sud: pour Gilles-Wiliam Goldnadel, la semaine passée aura été difficile pour les «marchands de préjugés et d'idées imposées».

Gilles-William Goldnadel est avocat et écrivain. Il est secrétaire national à l'UMP chargé des médias. Il préside par ailleurs l'Association France-Israël. Toutes les semaines, il décrypte l'actualité pour FigaroVox.

La semaine qui vient de s'achever aura été difficile pour les marchands de préjugés et d'idées imposées.
D'abord, les drames en Méditerranée. Sauf à être dénué d'humanité, impossible de ne pas s'apitoyer devant le spectacle de cette tragédie marine. La cécité est-elle pourtant une absolue nécessité ? On voudrait nous faire croire que tous les embarqués seraient des résistants fuyant les rivages ravagés de l'islamisme triomphant. Les chrétiens jetés à la mer ou massacrés par des musulmans radicaux étaient sans doute d'un avis différent.

Certes, beaucoup proviennent de la Libye dissoute dans les conflits tribaux. Raison de plus pour cesser de prendre pour argent comptant les affirmations péremptoires des docteurs de la foi progressiste qui hier encore chantaient les louanges du printemps arabe libérateur. Les mêmes voudraient nous faire croire que tous les candidats à l'asile viennent de l'Afrique du Nord en proie aux malheurs guerriers. Et un mensonge de plus: beaucoup viennent du Ghana calme, du Sénégal tranquille ou d'une Côte d'Ivoire qui a retrouvé la stabilité.

Puisque nous en sommes à proférer d'ingrates vérités, endossons définitivement l'habit étriqué du raisonnable raisonneur que peu de politiques sont prêts à revêtir.

À ce degré de saturation de l'immigration extra européenne incontrôlée, à ce niveau inégalé de danger du terrorisme islamique, l'Europe peut-elle se permettre d'être encore plus ouverte et accueillante ?

Pour le dire plus doucement, ne faut-il pas regretter qu'à la place d'une immigration de travail intelligemment et patiemment menée, une immigration forcée et un droit d'asile dévoyé ne permettent plus au vieux continent endetté de pouvoir accueillir dans la sécurité et la dignité les malheureux qui le méritent vraiment ?

Autre question qui fâchera les procureurs de l'Occident éternellement responsable: pourquoi certains émirats ou royaume désertiques et richissimes ne recueillent-t-ils pas naturellement leurs frères à qui les lient une langue et une religion communes ? Ce ne serait après tout que justice, après avoir financé ceux qui les font fuir.
Mais il est plus aisé de se couvrir de cendres. Ainsi encore pour le mot «xénophobe». On voudrait nous faire croire que ce vocable infamant ne s'écrit qu'avec une encre blanche.

Las, les émeutes meurtrières de Durban et de Johannesburg, autrement plus sanglantes dans la nation arc-en-ciel qu'en terre tricolore, devraient montrer aux marchands de préjugés une vérité plus complexe que la représentation binaire du monde qu'ils nous imposent. Cette vérité est tellement effrayante que le Monde du 19 mars, dans le cadre d'un article intitulé éloquemment «Comprendre les violences xénophobes en Afrique du Sud», l'explique en rejetant la faute sur l'ancien pouvoir blanc… Heureusement, un autre article autrement plus lucide de Jean-Philippe Rémy constate que l'opinion xénophobe est largement partagée au sein de la société sud-africaine.

Peut-être est-il temps d'admettre enfin et tristement qu'au sein de la malheureuse société humaine, le racisme est l'un des préjugés les plus équitablement partagés. Ne plus en attribuer le monopole à une seule couleur serait guérir enfin non seulement d'un racisme chromatique, mais en sus de l'un des masochismes les plus pervers du monde de l'après-guerre.

J'ai beau avoir, comme on le sait, condamné à longueur de colonnes la politique pénale de Mme Taubira, je n'aurais pas la malhonnêteté intellectuelle de lui imputer la moindre responsabilité morale, fût-elle indirecte, dans le viol suivi d'assassinat de la malheureuse petite Chloé, à Calais. Lorsqu'un psychopathe s'empare en plein jour d'une fillette de neuf ans, l'emporte sous le bras, pour la violer et lui voler la vie quelques kilomètres plus loin, c'est toute la société qui est désemparée.

Il n'en demeure pas moins que l'individu avait fait l'objet d'au moins deux condamnations pour des agressions graves. Que le rapport psychologique était accablant quant à son refus de toute frustration. Que sa dernière condamnation à six années de prison ferme date de 2010. Que si aucune remise de peine, en l'espèce moralement injustifiable, n'avait été acceptée, ce réitérant ne serait sorti qu'en 2016. Que Chloé serait toujours vivante. Qu'en dehors de toute discussion philosophique sur la prison, celle-ci est encore la meilleure des prophylaxies.

Que l'idée de fatalité est le plus redoutable et commode de tous les préjugés.


Gilles William Goldnadel©

Partager cet article

Repost 0
Published by GOLDNADEL Gilles William
commenter cet article

commentaires

Phil 26/04/2015 15:19

Une fois de plus, l'Europe, ce petit moucheron qui fait rire tout le monde, se ridiculise en endossant le costume du dindon de la farce mondiale. Ce que les médias d'ici ignorent ou ne veulent pas dire, c'est que les trois-quarts de ces boat-people déguerpissent de leurs patries d'Afrique pour la simple raison que le continent africain est presque entièrement phagocyté depuis 20 ans par les grands groupes chinois, russes et coréens, et par la mainmise du fric saoudien. Pour comprendre ça, ils faut savoir que l'Afrique c'est bien autre chose que des lions, des éléphants et des gazelles. L'Afrique d'aujourd'hui c'est un drame sans précédent qui s'opère sous nos yeux. Et pas besoin d'images satellites: Pendant que les Saoudiens islamisent tous azimuths (ils ont des budgets sans limites et construisent des mosquées et des écoles coraniques partout en Afrique), les Chinois, les Russes et les Coréens pillent le sol d'Afrique et viennent y chercher leur pétrole, leurs minéraux, leur agriculture et leur industrie de la pêche. Tout cela en expulsant systématiquement les paysans de leurs terres et les employés de leurs entreprises. C'est un génocide dont on ne parle pas. Ces envahisseurs ont probablement fait plus de ravages en 20 ans que l'esclavagisme en 300 ans. Et bien entendu, rien, aucun dividende n'est reversé au Africains: Un petit pourcentage va dans les poches corrompues des dirigeants locaux, et tout le reste est investi dans les grandes banques ailleurs dans le monde. L'Africain n'a plus aucun avenir sur son propre sol ! Si il plante 3 patates, son potager est confisqué le jour-même pour les besoins de ces grands groupes. Sachez qu'en moins d'1 an de recettes pétrolières, le Nigéria peut largement éponger à lui seul la dette française, par exemple. Mais dans la réalité, les Chinois, les Russes et les Coréens viennent s'y gaver comme des porcs, et c'est l'Europe qui passe à la caisse en accueillant une masse de désespérés qui ne tarira pas. Pendant que les Etats européens cherchent un demi-point de croissance, ces grands groupes engrangent des millions de milliards en nous mangeant la laine sur le dos.
Et tous ces abrutis des "Machins Sans Frontières" et ces "Trucmuche Terre d'Asile", si seulement ils savaient le mal qu'ils font à la planète à moyen terme en faisant croire que l'Europe se fait un devoir d'aller repêcher en mer des Africains qui pensent que leur salut est en Europe !!!...


Se focaliser sur les embarcations et sur Lampedusa, c'est se foutre de la gueule du monde, c'est répéter le même aveuglement que les Nations ont eu durant les camps d'extermination nazis ! Ces monstrueux crétins européistes croient jouer les Mères Thérésa en débloquant encore et encore des millions d'euros (qu'on a pas) pour l'accueil des naufragés, sauf qu'en faisant cela, encore PLUS d'Africaines et d'Africains se jettent à ma mer en ce moment même !


La question est donc: Est-ce que l'Europe (pas seulement l'Italie) a les moyens nécessaires pour assumer le coût du désastre humain, sécuritaire et financier causé par l'enrichissement des Russes et des Asiatiques ? Réponse: Certainement pas.


Ce qu'il faut en urgence, c'est un YALTA mondial qui doit déterminer MAINTENANT à qui appartient l'Afrique. Sans cela, en termes démographiques, économiques et terroristiques, ça va nous péter à la figure dans très peu de temps.

Phil 26/04/2015 13:57

"Sauf à être dénué d'humanité, impossible de ne pas s'apitoyer devant le spectacle de cette tragédie marine."


"Humanisme" aurait été plus correct.
Employer le mot "humanité" à tout-bout-de-champs est un cancrologisme très récurrent dans le massacre de langue française opéré par la sociale-gauchisterie.


"Le mot humanité désigne à la fois l'ensemble des individus appartenant à l'espèce humaine (Homo sapiens) mais aussi les caractéristiques particulières qui définissent l'appartenance à cet ensemble." (Wiki)

Coco 22/04/2015 06:25

Il aurait pu être condamné à 5 ans de prison (au lieu de 6) et les faire, le sort de Chloé n'aurait pas changé. Il aurait pu aussi faire ses 6 ans, Chloé aurait subi le meme sort 1 an plus tard.

Cette affaire me fait penser à une autre. Celle de Serge Altaoui. Le gouvernement français se mobilise pour sauver un type jugé et condamné pour trafic de drogue. J'aurais attendu de la France qu'elle s'excuse auprès de l'indonésie pour les agissements criminels de l'un de ses ressortissant. Au lieu de ça, elle menace l'indonésie. Est-ce que la Pologne va-t-elle exiger de la France la clémence pour le violeur et tueur polonais de Chloé ?


Quant à l'Europe, il serait bien normal qu'elle ouvre bien grandes ses frontières aux migrants qui ne lui veulent aucun mal, puisqu'elle reproche à Israel de murer les siennes face aux égorgeurs d'enfants et poseurs de bombes arabes. Les prochaines années seront de larmes et de sang pour l'Europe..

Articles

Catégories